Les garde-côtes vietnamiens et japonais renforcent leur coopération

Les garde-côtes vietnamiens et japonais se sont entretenus à Hanoi le 21 février pour discuter des moyens de renforcer la coopération.

>> Accélérer la popularisation du droit maritime auprès des pêcheurs du Sud-Ouest

>> Visite de la force des garde-côtes japonais au Vietnam

Le colonel supérieur Vu Trung Kien, commandant adjoint en charge du droit de la force vietnamienne, a noté que la coopération bilatérale était sur la bonne voie, affirmant qu'une collaboration plus importante et approfondie serait menée dans les temps à venir.

Rencontre entre les garde-côtes vietnamiens et japonais à Hanoi.
Photo : qdnd.vn/CVN

Le vice-commandant Shiraishi Masami a déclaré que le Vietnam était un partenaire important et espéré que la bonne coopération contribuerait à promouvoir la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation pour la paix, la stabilité et le développement des deux pays, ainsi que la région et le monde.

Les deux parties sont parvenues à un consensus sur les plans visant à mener et à promouvoir des activités dans le cadre de la coopération bilatérale et multilatérale en 2023, notamment le renforcement de la formation sur l'application de la loi en mer, l'organisation au Japon de la 10e conférence entre les deux forces, la gestion des programmes d'échange de délégations à tous les niveaux, des visites d'amitié de navires des deux parties afin de renforcer la coopération et partager les expériences.

Les relations bilatérales ont connu un développement robuste depuis que les deux parties ont signé un protocole d'accord en septembre 2015.

Les garde-côtes japonais ont envoyé huit patrouilleurs en visite et ont organisé plusieurs échanges d'exercices conjoints de recherche et de sauvetage en mer avec les garde-côtes vietnamiens.

Ils ont également organisé six programmes d'échange sur le système juridique des garde-côtes et l'expérience en matière d'application de la loi en mer, ainsi qu'un cours de formation sur les procédures de fouille à bord des navires.

En outre, les garde-côtes japonais se sont coordonnés avec l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) pour dispenser des cours de recyclage sur l'application de la loi en mer, la recherche, le sauvetage et la protection de l'environnement aux garde-côtes vietnamiens.

VNA/CVN

back to top