16/01/2021 22:39
Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, un rapport daté du 15 janvier du Bureau du représentant américain au commerce (USTR) concernant l’enquête sur le comportement, les politiques et les actions du Vietnam liés à la sous-évaluation monétaire, ne mentionne ni recommande que le gouvernement américain impose des droits de douane ou utilise des sanctions sur les exportations vietnamiennes.
>>Produits agricoles : des perspectives prometteuses grâce à l’accord de libre-échange RCEP
>>Le secteur textile du Vietnam cible 39 milliards d'USD d’exportations en 2021
>>Le Vietnam exportera 1.600 tonnes de riz vers Singapour et la Malaisie

Transformation de produits aquatiques pour l'exportation. Photo : VNA/CVN

Dans les informations données à la presse le 16 janvier, le ministère de l’Industrie et du Commerce a indiqué que le 15 janvier l'USTR avait officiellement publié un rapport sur l'enquête au titre de la Section 301 sur le comportement, politiques et actions du Vietnam liées à la sous-évaluation de la monnaie.

Le rapport donne un aperçu de l'affaire, y compris la cause et le but qui avaient obligé l'USTR à ouvrir une enquête sur l'affaire en vertu de la Section 301 concernant la question monétaire du Vietnam.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, la conclusion dans le rapport du 15 janvier de l'USTR ne mentionne ni recommande au gouvernement américain d'imposer des droits de douane ou d'utiliser des sanctions sur les exportations vietnamiennes.

Cela montre que les efforts des organes compétents de tous niveaux, des dirigeants du gouvernement aux ministères, secteurs, agences, associations et entreprises du Vietnam et des États-Unis, ont donné des résultats positifs.

En tant que président du sous-comité Vietnam du Conseil du commerce et de l’investissement Vietnam - États-Unis (TIFA), également agence chargée par le Premier ministre de diriger les activités et échanges avec la partie américaine pour traiter cette affaire, le ministère de l'Industrie et du Commerce s’est félicité de la conclusion de l'USTR dans le rapport ci-dessus.

La décision de l'USTR a des significations positives pour les relations commerciales bilatérales, le climat des affaires et de l’investissement au Vietnam et la coopération multiforme entre les deux pays.

D'après les informations du ministère de l'Industrie et du Commerce, immédiatement après ce rapport, le vice-président exécutif de la Chambre de commerce des États-Unis, Myron Brilliant, a annoncé que le milieu des affaires de son pays se félicitait des informations selon lesquelles le gouvernement américain n'imposerait pas de taxes aux exportations vietnamiennes.

Il a également réaffirmé que les sanctions commerciales n’étaient pas des moyens adéquats pour résoudre les problèmes d’évaluation monétaire. Il a déclaré que le milieu des affaires américain encourageait vivement le gouvernement à promouvoir des relations de partenariat stratégiques et commerciales plus étroites avec le Vietnam, qui devenait un partenaire de plus en plus important des États-Unis.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a souligné que le Vietnam attachait de l’importance aux relations économiques et commerciales avec les États-Unis et considérait qu'il s'agissait d'un pilier important et d'un moteur puissant pour l'ensemble des relations bilatérales avec les États-Unis.

Dans les temps à venir, le Vietnam poursuivra ses efforts pour ouvrir les marchés, renforcer les dialogues politiques à travers le le Conseil TIFA, mettre sérieusement en œuvre les accords de coopération entre les deux parties pour parvenir à résultats substantiels, répondant globalement aux préoccupations des États-Unis et du Vietnam, maintenant ainsi des relations commerciales stables, vers une balance commerciale harmonieuse et durable, mutuellement avantageuse.

"Le ministère de l'Industrie et du Commerce, en tant que coprésident du Conseil TIFA, et d'autres ministères et secteurs du Vietnam, souhaitent et sont prêts à travailler avec les dirigeants de l'USTR et des organes compétents, tant au niveau ministériel que technique, sous toutes formes, pour résoudre les préoccupations et faire des progrès concrets sur les problèmes qui existent dans les relations économiques et commerciales entre les deux pays dans un esprit de coopération, de bonne volonté et constructif afin que les deux parties puissent officiellement clôturer les enquêtes", a déclaré un représentant du ministère de l’Industrie et du Commerce.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Cat Bà s’oriente vers le tourisme vert et durable Située à 45 km au large de la ville de Hai Phong (Nord), l’île de Cat Bà est une destination attrayante qui occupe une place particulièrement importante dans la Stratégie de développement touristique de la ville, et du Vietnam en général. Possédant de grands potentiels, Cat Bà veut devenir une destination touristique verte de classe mondiale.