Les États-Unis ne mèneront pas d'enquête antidumping contre les panneaux solaires vietnamiens

Le Département américain du Commerce (DOC) a annoncé qu'il ne mènerait pas d'enquête sur les panneaux solaires importés de certaines sociétés du Vietnam, de Malaisie et de Thaïlande pour des mesures antidumping et anti-subventions.

>>L’Australie n’enquête plus sur les tubes en cuivre vietnamiennes

>>Plusieures entreprises de pangasius ne sont pas visées par des droits anti-dumping

Les exportations de panneaux solaires du Vietnam vers les États-Unis ont été estimées à plus de 2,9 milliards d'USD au cours des huits premiers mois 2021.
Photo : VNA/CVN

Auparavant, un groupe anonyme de sociétés, appelé American Solar Manufacturers Against Chinese Theatre - A-SMACC), avait déposé la plainte auprès du Département américain du Commerce (DOC).

Le DOC considère que la non-divulgation des membres de l'A-SMACC est incompatible avec la réglementation américaine en vigueur et affecte les droits et intérêts des autres parties prenantes.

Ainsi, l'industrie vietnamienne de production des panneaux solaires a évité une enquête pour fraude commerciale.

Au cours des huit premiers mois de 2021, les exportations de panneaux solaires du Vietnam vers les États-Unis ont été estimées à plus de 2,9 milliards d'USD.

L'Autorité vietnamienne des recours commerciaux recommande aux fabricants de panneaux solaires de surveiller de près la situation, les informations et les prochaines actions des groupes d'intérêt concernés dans la fabrication, l'exportation et la consommation de panneaux solaires afin de prendre des mesures opportunes pour répondre aux futurs recours commerciaux.

VNA/CVN

back to top