30/10/2020 12:08
Un séminaire a eu lieu le 29 octobre à Séoul pour présenter les nouvelles réglementations appliquées aux travailleurs vietnamiens en République de Corée.
>>Le Vietnam prévoit d’envoyer 130.000 travailleurs à l’étranger
>>L’envoi de main-d’œuvre en République de Corée est à exploiter

Vue d'un séminaire pour présenter les nouvelles réglementations appliquées aux travailleurs vietnamiens en République de Corée, le 29 octobre à Séoul.
Photo : VNA/CVN

Ce séminaire a été organisé par le Bureau de gestion des travailleurs vietnamiens dans le cadre du programme sud-coréen de permis de travail pour les travailleurs étrangers EPS, en coordination avec le Comité de gestion des travailleurs de l'ambassade du Vietnam en République de Corée.

Les participants étaient des consultants vietnamiens travaillant actuellement dans les centres de soutien aux travailleurs étrangers en République de Corée.

S'exprimant lors du séminaire, Kim Sung Jae, représentant du Service de développement des ressources humaines de République de Corée (HRDK), a déclaré que les employeurs sud-coréens appréciaient grandement les travailleurs vietnamiens pour leur assiduité et leur travail acharné, mais en raison de l'épidémie de COVID-19, depuis le début de cette année, son pays ne pouvait pas accueillir de nouveaux employés vietnamiens. Il a déclaré que le HRDK continuerait d'organiser des activités pour soutenir les travailleurs étrangers lorsque l'épidémie de COVID-19 en République de Corée s'atténuerait.

Selon les données au 30 juin 2020, il y avait près de 34.600 travailleurs vietnamiens en République de Corée dans le cadre du programme EPS (visa E9). En outre, il y avait près de 2.500 travailleurs de haute technologie (visa E7) et près de 8.200 pêcheurs vietnamiens (visa E10).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.