05/12/2019 23:17
L’élargissement des capitaux au prix raisonnable vise à venir en aide aux entreprises dont les besoins en fonds de roulement flambent souvent en cette période de fin d'année.
>>Le gouvernement sanctionne les violations bancaires et monétaires
>>Arrêté sur le capital minimum légal des établissements de crédit
 
Les banques facilitent l’accès aux capitaux des entreprises dans cinq secteurs prioritaires. Certaines d'entre elles élargissent l’octroi de crédits à taux d’intérêt raisonnable en faveur de toute entreprise, même celles des petits commerçants.
 
Les banques facilitent l’accès aux capitaux des entreprises dans cinq secteurs prioritaires. Photo : VNA/CVN

Dans le passé, cette baisse du taux d'emprunt était uniquement accordée aux secteurs prioritaires cités par la Banque d’État du Vietnam (BEV)  que sont la restructuration agricole, le développement de l’aquaculture, l’industrie auxiliaire, les sociétés d’export, le secteur des hautes technologies ou les petites et moyennes entreprises (PME). Cette fois, plusieurs banques ont élargi l'octroi de ces prêts à prix raisonnable à d'autres secteurs. Ainsi, chez Vietcombank, une baisse de 0,5% de ces taux d’intérêt est accordée à toutes les entreprises, et non plus à celles issues des secteurs prioritaires. Alors que certaines banques comme la BIDV et l’Agribank n'accordent encore ce privilège qu'à ces seules entreprises, la MSB  annonce une baisse de 2% du taux d’intérêt des prêts en faveur des entreprises et petits commerces et de 3,6% pour les entreprises du secteur agricole. La MB  quant à elle, annonce une enveloppe de 2,5 milliards de dôngs pour une offre de prêts à taux préférentiel en faveur des PME de 6,25% par an, et l’ACB  lui emboite le pas avec une offre à 7%.

"Nous avons l’intention d’investir 5 milliards de dôngs pour acquérir des machines et équipements destinés à augmenter la production. Par manque de capacités financières, nous devons recourir au crédit bancaire. Grâce à cette baisse de taux de 0,5%, nous pouvons économiser près de 30 millions de dôngs", a confié Bùi Van Nhuong, directeur de la SARL d’investissement et de construction A&A. Le solde total des prêts accrédités par les entreprises dans l’ensemble du pays s’élève à 300.000 milliards de dôngs. La réduction de ce taux d’intérêt des prêts permettra aux entreprises d'économiser plus de 1.500 milliards de dôngs par an.    

Maintenir la croissance
du crédit à 14% en 2019


La BEV a décidé de maintenir cette année une croissance du crédit similaire à celle de 2018 à 14%.

Afin d’assister la croissance économique, le secteur bancaire devrait appliquer des mesures de gestion flexibles dans le but de maintenir l’inflation au-dessous de 4%, de stabiliser la situation macroéconomique, le marché monétaire et celui des devises. Concrètement, il s’agit de ramener le taux de créances douteuses avérées à moins de 2% et celui de de créances potentiellement toxiques à moins de 5%. De plus, ce secteur devrait se doter d’un système de paiement sécurisé, efficace et novateur, reposant sur l’utilisation de nouvelles méthodes et technologies. Enfin, il importe de renforcer les réformes administratives afin de réduire les dépenses en la matière et faciliter les transactions bancaires en faveur des clients, dans le cadre d’une économie saine et performante.

Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Quand les évènements façonnent l’image de la destination L’Année nationale du tourisme 2019 s’est déroulée à Nha Trang, une station  balnéaire rattachée à la province de Khanh Hoà, au Centre, les manifestations organisées ont permis de rajeunir l’image de la destination et de renforcer sa visibilité.