05/12/2019 11:05
Mercredi 4 décembre, le nageur vietnamien Nguyên Huy Hoàng a battu le record des Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games) dans l’épreuve de 400 m libre masculin avec un temps de 3 minutes 49,08 secondes, remportant une médaille d’or pour le Vietnam.

>>SEA Games 30 : nouvelles médailles d'or pour le Vietnam
>>SEA Games 30: le Vietnam se maintient au 2e rang
 

Le nageur vietnamien Nguyên Huy Hoàng (2e à gauche) a remporté le 4 décembre une médaille d'or en 400 m libre masculin.
Photo : VNA/CVN


Aux 200 premiers mètres, Nguyên Huy Hoàng menait la course, suivi par son rival malaisien Sim. Avant les 100 derniers mètres, l’écart entre les deux nageurs n'était que de 0,39 seconde, mais le nageur de la province centrale de Quang Binh n’a pas laissé son adversaire le dépasser.

Mercredi soir 4 décembre, avec 27 médailles d’or, 32 d’argent et 33 de bronze, le Vietnam était à la 2e place du  classement provisoire par pays des 30es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 30), qui se tiennent actuellement aux Philippines.

La délégation vietnamienne, forte de plus de 560 athlètes, participe à 40 disciplines. Elle vise entre 65 et 70 médailles d’or pour finir parmi les trois premiers pays de la région. Ses plus grands espoirs reposent sur l’athlétisme, la natation, la gymnastique aux agrès, l’escrime, les échecs, l’haltérophilie, le taekwondo, le karaté et le pencak silat…

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.