31/03/2020 23:11
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que dans la situation actuelle, les exportations de riz devraient être contrôlées pour garantir la sécurité alimentaire conformément au décret gouvernemental n°107.
>>Transformer les produits agricoles pour mieux les vendre
>>Les réserves alimentaires vietnamiennes sont suffisantes pour les situations d’urgence
>>Le Vietnam s’intéresse à la sécurité alimentaire

Présidant à une réunion de la permanence du gouvernement mardi 31 mars à Hanoi, le dirigeant a déclaré que les agriculteurs profitent d’une récolte exceptionnelle avec des prix de vente élevés cette année malgré les conditions météorologiques difficiles, en particulier dans le delta du Mékong.

Les exportations de riz devraient être contrôlées pour garantir la sécurité alimentaire nationale. Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement a souligné la nécessité d’assurer la sécurité alimentaire de 100 millions de Vietnamiens, ainsi que des réserves et des approvisionnements pour d’autres tâches. Il a également demandé aux agences compétentes de sanctionner sérieusement les comportements liés à la thésaurisation de marchandises afin d’augmenter les prix contrairement à la loi.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, les agences et les localités ont été instamment priés de stimuler la production agricole, en particulier le riz. Les régions à forte production pourraient être autorisées à exporter du riz.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé au ministre de l’Industrie et du Commerce de lui soumettre un rapport sur les exportations de riz avant le 5 avril, avec des avis des ministères concernés, qui doivent veiller à ce que les besoins de consommation intérieure soient satisfaits en toutes circonstances, en particulier dans des conditions météorologiques défavorables et la pandémie de COVID-19.

Le ministère des Finances a été chargé d’acheter 190.000 tonnes de riz, 90.000 tonnes de paddy ou plus pour le stockage conformément à l’objectif de réserve nationale en 2020 tel qu’approuvé, répondant ainsi à la demande dans les cas d’urgence.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.