03/11/2019 00:28
Une réunion ministérielle préparatoire sur l'Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) a eu lieu le 1er novembre à Bangkok afin d'accélérer la conclusion du RCEP et de préparer le 3e Sommet du RCEP prévu le 4 novembre.
>>La Thaïlande espère la fin des négociations du RCEP en novembre
>>La guerre commerciale n'affectera pas le RCEP

La réunion ministérielle préparatoire sur le RCEP, le 1er novembre à Bangkok.
Photo : Huu Kiên/VNA/CVN

Une délégation vietnamienne, conduite par le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Quôc Khanh, y a participé.

Après la réunion tenue le même jour du Conseil de la Communauté économique de l’ASEAN, le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais du Commerce, Jurin Laksanawisit, a souligné que l’ASEAN et six partenaires commerciaux restaient optimistes quant à la conclusion du RCEP.

Le RCEP est un projet d’accord de libre-échange entre les dix États membres de l’ASEAN et six partenaires : la Chine, le Japon, l’Inde, la République de Corée, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Les négociations sur le RCEP ont commencé en novembre 2012 et la signature était prévue avant 2015, mais le délai a été reporté plusieurs fois. Cet accord couvrira une zone de libre-échange d'environ 3,5 milliards d’habitants et représentant 30% du PIB mondial.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Kiên Giang s'efforce d'assurer la sécurité des touristes Au cours des deux premiers mois de cette année, la province de Kiên Giang au Sud a attiré plus de 1,6 million de touristes, en hausse de 16,4% en variation annuelle, selon le Service provincial du tourisme.