26/11/2021 11:30
La cérémonie de réception des contributions financières pour la deuxième phase du projet de rénovation des laboratoires des applications nucléaires (Renovation of the Nuclear Applications Laboratories 2 - ReNuAL 2) de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à Seibersdorf, en Autriche.
>>Le Vietnam et l'AIEA coopèrent dans l'application de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques
>>Nucléaire civil : renforcement de la coopération entre le Vietnam et l'AIEA

Le directeur général de l'AIEA, Rafael Mariano Grossi (gauche), a remis à  l'ambassadeur Nguyên Trung Kiên le brique symbolisant la contribution du Vietnam au projet ReNuAL 2.
Photo : VNA/CVN

À l'occasion de réception des contributions financières pour la deuxième phase du projet de rénovation des laboratoires des applications nucléaires (Renovation of the Nuclear Applications Laboratories 2 - ReNuAL 2) de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), le directeur général de l'AIEA Rafael Mariano Grossi a remis aux ambassadeurs, représentants permanents des pays membres dont le Portugal, le Kazakhstan, le Kenya, la République de Malte, le Monténégro, l'Irlande et le Vietnam une brique symbolisant la contribution de chaque pays au projet.

À l'issue de cette cérémonie, lors d'une interview accordée à un reporter de l'Agence vietnamienne d'information, l'ambassadeur vietnamien Nguyên Trung Kiên a déclaré que le complexe de recherche sur l'application de la technologie nucléaire à Seibersdorf était l'un des principaux centres de l'AIEA sur le développement de la technologie nucléaire dans les domaines tels que la protection de l'environnement, l'agriculture durable et la prévention des maladies, etc.

Les contributions au projet ReNuAL 2 démontrent la responsabilité du Vietnam dans la promotion du développement de la technologie nucléaire à des fins pacifiques, et affirment le rôle important de l'AIEA et d'autres établissements de recherche de cette organisation dans l'application de la technologie atomique au service du développement durable, a fait savoir l'ambassadeur Nguyên Trung Kiên.

Au niveau régional, le Vietnam a participé activement à l'Accord régional de coopération sur le développement, la recherche et la formation dans le domaine de la science et de la technologie nucléaires pour l'Asie et le Pacifique (RCA).

Le directeur général adjoint de l'AIEA Liu Hua a souhaité que le Vietnam assume le rôle de président du RCA en 2022. L'AIEA soutiendrait le Vietnam pour remplir avec succès ce rôle, a-t-il ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.