Le Vietnam s’efforce de réduire ses émissions

Lors de la COP26, le gouvernement vietnamien s'est fermement engagé à atteindre le niveau de «zéro émission nette» d'ici 2050. Dès cette conférence, une feuille de route globale pour atteindre les objectifs climatiques a été définie par le gouvernement et les premières étapes ont été lancées.

>>Le Vietnam peut devenir un modèle de croissance verte

>>Le Vietnam renforce l'utilisation des énergies renouvelables

>>Le Vietnam sollicite le soutien du GWEC pour atteindre le zéro émission nette

Mettant en œuvre les engagements pris lors de la COP26, le ministère de l'Industrie et du Commerce a déclaré que le secteur de l'énergie était sur la voie de l'écologisation, de la réduction des émissions et de la dépendance aux énergies fossiles.

Le Vietnam accorde une grande attention au reboisement.

Selon le projet de planification de l’électricité VIII soumis par le ministère de l'Industrie et du Commerce au gouvernement, le Vietnam ne développe pas de nouvelles centrales électriques au charbon, minimise le développement de nouvelles centrales jusqu'en 2045 et élimine progressivement les usines qui ont fonctionné pendant de nombreuses années avec une technologie obsolète. Par rapport à la planification d’électricité VII révisée, la puissance électrique au charbon diminue d'environ 14.800 MW.

Pour remplacer l'électricité au charbon, l’expert Mathias Hollander du Global Wind Energy Council (GWEC - Conseil mondial de l'énergie éolienne) a proposé au Vietnam de développer l’énergie éolienne, vu ses avantages.

Le Vietnam peut viser 10 GW d'énergie éolienne offshore d'ici 2030, a affirmé Mark Hutchinson, président du groupe de travail sur l'Asie du Sud-Est du GWEC, ajoutant que cette source d'énergie aiderait le Vietnam à être "plus à l'abri" des risques du marché mondial des matières premières, qui devrait connaître de nombreuses fluctuations dans les temps à venir.

Par ailleurs, selon des experts, le ferme engagement du Vietnam lors de la COP26 à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 est un objectif ambitieux mais réalisable s'il dispose de cadres juridiques et politiques appropriés.


VNA/CVN

back to top