27/07/2021 11:12
Le Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) s'est réuni le 26 juillet pour discuter des activités du Centre régional des Nations Unies pour la diplomatie préventive en Asie centrale (UN Regional Centre for Preventive Diplomacy for Central Asia-UNRCCA), en présence de sa cheffe Natalia Gherman, aussi représentante spéciale pour l'Asie centrale.
S'exprimant lors de la réunion, l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission vietnamienne auprès des Nations unies, a salué le travail de l'UNRCCA et de Mme Natalia Gherman dans la promotion de la diplomatie préventive en Asie centrale, contribuant ainsi à la paix, la stabilité et le développement dans la région. Il a hautement apprécié les activités du centre visant à soutenir le processus politique au Kirghizistan, à promouvoir le dialogue sur les questions frontalières liées au Kirghizistan et au Tadjikistan ainsi qu'à aider à la construction d'un accord conjoint entre les pays d'Asie centrale concernant la gestion des eaux transfrontalières.

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission vietnamienne auprès des Nations unies. Photo : VNA/CVN

L'ambassadeur Dang Dinh Quy a espéré que l'UNRCCA continuerait à jouer un rôle important dans le soutien aux pays d'Asie centrale pour répondre à la pandémie de COVID-19, au changement climatique ; lutter contre le terrorisme et la criminalité transnationale ; gérer les ressources en eau transfrontalières ; renforcer la coopération régionale, et promouvoir la participation des jeunes et des femmes à la diplomatie préventive. Il a également fait part de sa préoccupation face aux impacts négatifs de la situation afghane sur les pays d'Asie centrale et a souhaité que la communauté internationale, l'UNRCCA et la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) continuent de coordonner étroitement leurs travaux pour atténuer ces impacts, contribuant à stabilité régionale.

L'UNRCCA a été créé en 2007 par décision du secrétaire général des Nations unies, sur la base de la proposition de cinq pays d'Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Turkménistan et Ouzbékistan). Les activités de l'UNRCCA se concentrent actuellement sur la promotion de la diplomatie préventive et le soutien au processus politique dans les pays d'Asie centrale ; gestion des ressources en eau transfrontalières; promouvoir le traitement d'autres problèmes de sécurité non traditionnels tels que la prévention de la criminalité transfrontalière, et, plus récemment, le soutien à la réponse au COVID-19 ; tout en promouvant la coopération régionale et la participation des femmes et des jeunes à la diplomatie préventive. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.