25/03/2022 17:16
La vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales Nguyên Thi Hà a travaillé jeudi 24 mars à Hanoï avec une délégation de SOS Villages d’Enfants International conduite par son président Dereje Wordofa Gidda.
>>Vu Duc Dam reçoit une délegation de SOS Villages d’Enfants International
>>La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh reçoit le président de SOS Villages d’enfants International
>>Le vice-PM Vu Duc Dam reçoit la délégation du village SOS international des enfants

Séance de travail entre la vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales Nguyên Thi Hà et le président de SOS Villages d’Enfants International, Dereje Wordofa Gidda, le 24 mars à Hanoï. Photo : VNA/CVN 

Nguyên Thi Hà dit que le Vietnam chérit toujours et apprécie hautement la coopération de SOS Villages d’Enfants International, qui a été l’un des premiers partenaires internationaux du Vietnam dans les premières années de la période "Dôi Moi" (Renouveau), alors que la guerre venait de se terminer et que de nombreux enfants défavorisés avaient besoin de soins.

Elle a exprimé sa conviction que les deux parties continueront à mettre en œuvre les résultats de la coopération au cours des plus de 30 dernières années et à aligner leur partenariat sur le contexte actuel au Vietnam.

Appréciant la coordination du pays en matière de soins aux enfants, Dereje Wordofa Gidda a salué la coopération de longue date entre les deux parties, avec de nombreux programmes et projets mis en œuvre de manière fructueuse et 17 SOS Villages d’Enfants établis dans tout le pays jusqu’à présent.

Il a exprimé son espoir que les soins aux enfants dans les SOS Villages d’Enfants au Vietnam continueront de recevoir l’attention et des conditions favorables de la part du gouvernement et du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales. Il a également affirmé l’importance de mobiliser des ressources auprès d’organisations et de particuliers vietnamiens.

Les deux parties devraient discuter pour compléter l’accord de 1987 et le protocole d’accord de 2009, a-t-il recommandé, soulignant que la priorité devrait être accordée au maintien de la solidarité dans le système mondial SOS Villages d’Enfants afin de fournir les meilleurs soins et soutien aux enfants.

En réponse, la vice-ministre vietnamienne a convenu en principe de la nécessité de compléter les documents mentionnés par Dereje Wordofa Gidda afin d’assurer leur harmonie avec les politiques et les lois du Vietnam, ainsi que les réglementations de SOS Villages d’Enfants International.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Coopération touristique pour une reprise rapide et un développement durable Le Forum de coopération du tourisme vietnamien 2022, intitulé "Croissance du tourisme international et reprise complète du tourisme vietnamien", se tient les 8 et 9 août à Hô Chi Minh-Ville.