14/09/2021 14:38
Selon le ministère de la Santé, le Vietnam a reçu plus de 34 millions de doses vaccins anti-COVID-19 de toutes sortes, dont 27 millions de doses ont été administrées.
>>Les provinces du Sud planifient la sortie de crise
>>COVID-19 : fin du confinement pour certaines zones dans la capitale
>>Vaccin COVID-19 : débats en série sur la troisième dose pour tous

Vaccination anti-COVID-19 à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

À ce jour, Hô Chi Minh-Ville a injecté 7,4 millions de doses de vaccins, soit 100% de la population en âge vacciné de la ville, avec 896.835 personnes ayant reçu une deuxième injection. Quelques 4,4 millions de doses de vaccins ont été administrées à Hanoï (77% de la population de la ville), dont 555.481 doses de deuxième injection.

Le ministère de la Santé prévoit que le Vietnam recevra environ 103,4 millions de doses supplémentaires de vaccin anti-COVID-19 d'ici la fin de l'année.

Le ministère continue de négocier avec les unités concernées pour fournir le vaccin anti-COVID-19 au Vietnam en 2022 afin d'assurer une vaccination complète pour toute la population âgée de 5 ans et plus et effectuer le rappel vaccinal contre le COVID-19 conformément aux instructions de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les importations de 1,7 million de flacons de Remdesivir sont accélérées pour traiter des patients présentant une forme modérée à sévère de COVID-19 dans les hôpitaux. Quelques 129.820 patients sont traités dans le cadre du programme de traitement contrôlé dans la communauté à Hô Chi Minh-Ville, qui a entraîné une réduction rapide de la concentration de virus chez les patients après le traitement.

La mégapole du Sud exploite actuellement 520 stations médicales mobiles, traitant 76.352 personnes infectées et 41.740 cas de F0 après leur sortie de l'hôpital pour être surveillés à domicile.

La semaine dernière (au 11 septembre), le taux de cas positifs sur le nombre total de personnes testées dans la communauté a diminué par rapport à la semaine précédente, passant de 1,9% à 1,6% dans l'ensemble du pays.

Hô Chi Minh-Ville, Binh Duong, Long An et Dông Nai, les localités méridionales les plus touchées par la crise sanitaire, ont lancé la troisième phase des tests de dépistage du COVID-19 dans les "zones rouges"- régions les plus touchées. La prévalence de l'infection a considérablement diminué.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Quang Nam et Dà Nang prêtes à accueillir les touristes internationaux La ville de Dà Nang (Centre) envisage l'accueil des touristes étrangers à partir de novembre dans le contexte que la pandémie de COVID-19 est sous contrôle. De son côté, la province de Quang Nam a soumis une demande écrite au Premier ministre sur l'accueil des visiteurs internationaux.