un siège" au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU" />
Le Vietnam mérite "un siège" au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Le quotidien américain Washington Times a publié un article soutenant la candidature du Vietnam au Conseil des droits de l'homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025.

>> Le Vietnam contribue aux activités du Conseil des droits de l'homme de l'ONU

>> Résolution sur le changement climatique et les droits de l'homme initiée par le Vietnam adoptée

>> Le Vietnam participe à la 51e session du Conseil des droits de l'homme

L'article de Washington Times soutenant la candidature du Vietnam au Conseil des droits de l'homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025.
Photo : VNA/CVN

Selon l'article publié le 21 septembre par le quotidien américain Washington Times, le Vietnam continue d'être hautement apprécié à l'Organisation des Nations unies (ONU) grâce à son envoi d'officiers pour participer aux missions de maintien de la paix de l'ONU au Soudan du Sud et en Afrique central. 

Il est un membre actif dans les négociations pour atteindre les objectifs prioritaires de développement durable de l'ONU. La lutte du Vietnam contre la pandémie de COVID-19 a également enregistré de nombreux résultats, notamment la distribution de masques et d’équipements médicaux aux nations mal desservies.

Le Vietnam est actuellement le coordinateur de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) au Conseil des droits de l'homme. Le pays a également achevé son rapport national dans le cadre du 2e cycle de l'Examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits de l'homme et réalise des recommandations pour le 3e cycle de l'EPU. 

Le Vietnam s'intéresse toujours aux conventions internationales sur la défense et la promotion des droits de l'homme. Il est actuellement partie à 25 conventions de l'Organisation internationale du travail (OIT). 

D'après le Comité gouvernemental des affaires religieuses, les activités religieuses au Vietnam sont de plus en plus répandues. Le pays compte 43 organisations de 16 religions différentes.

L'ambassadrice du Vietnam, Lê Thi Tuyêt Mai, à la 51e session du Conseil des droits de l'homme des Nations unies.
Photo : VNA/CVN

Depuis qu'il est officiellement devenu membre des Nations unies en septembre 1977, le Vietnam a apporté ses contributions efficaces aux activités de l'ONU en matière de consolidation de la paix, de développement et de garantie des droits de l'homme. 

En octobre 2007, le Vietnam a été élu pour la première fois membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2008-2009 avec 183 sur 190 voix.

Outre sa participation au Conseil des droits de l'homme et au Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC), le Vietnam a activement promu la Convention des Nations unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ; celle sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes…

Au cours de ses mandats de membre non permanent, le Vietnam s'est concentré avec succès sur la promotion du multilatéralisme et du droit international, la coopération entre le Conseil de sécurité et les organisations régionales, la reconstruction post-conflit, la consolidation de la paix... Les membres de l'ONU reconnaissent le rôle important du Vietnam dans la promotion de la lutte pour l'indépendance nationale, la souveraineté et l'autodétermination.

Selon l'article, la marche réussie du Vietnam vers l'ONU a également été marquée par les étapes remarquables entre 1995 et 1999, notamment la normalisation des relations diplomatiques et commerciales avec les États-Unis.

Un élément important de l'ouverture et de l'engagement du Vietnam avec le monde est sa volonté d'acquérir une voix et une position plus importantes à l'ONU, ce qui a été le plus évident dans ses efforts pour rejoindre les opérations de maintien de la paix de l'ONU au début 2014.

L'article a affirmé que la candidature du Vietnam au Conseil des droits de l'Homme contribuera à approfondir son intégration au système international.

VNA/CVN

back to top