20/03/2020 15:49
Les diplomates et les agences internationaux ont salué les efforts du système sanitaire vietnamien dans la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19. Ils ont souligné la forte implication de l’administration dans ce combat.
>>COVID-19 : le 18e patient est sorti de l’hôpital
>>COVID-19 : le Vietnam signale neuf nouveaux cas d’infection

Contrôle de la température corporelle d’un patient du COVID-19 le 19 mars à la province de Binh Phuoc (Sud).
Photo : Duong Chi Tuong/VNA/CVN

Actuellement, le Vietnam gère mieux que la plupart des autres pays dans la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19 grâce à des mesures transparentes et efficaces, a déclaré le directeur exécutif de la Chambre américaine de commerce (AmCham) au Vietnam, Adam Sitkoff, dans un article publié au journal Lao Dông (Le Travail).

Selon lui, le gouvernement vietnamien prend les mesures adéquates pour empêcher la propagation du COVID-19. La réponse du gouvernement face à la pandémie est efficace et le pays s’en sort bien mieux que n’importe quel autre. Les Vietnamiens sont vraiment sérieux dans la gestion de cette maladie mortelle.

"Une fois que les choses seront sous contrôle, l’AmCham et d'autres organisations travailleront avec le gouvernement vietnamien sur de nouvelles initiatives à mettre en œuvre pour relever l’économie du Vietnam", a-t-il exposé.

Avant d’ajouter : "De plus, l’AmCham travaillera avec l'Institut national d'hématologie et de transfusion sanguine pour la campagne de don du sang la semaine prochaine. Aujourd’hui, l'approvisionnement en sang est insuffisant dans le pays". 

Pour sa part, le directeur national de l'Organisation internationale du Travail (OIT) au Vietnam, Chang-Hee Lee, a apprécié les efforts du Vietnam dans la maîtrise de la pandémie de COVID-19.

"La détermination du pays se reflète clairement dans le message du Premier ministre selon lequel le gouvernement accepte les pertes économiques pour protéger la vie de ses habitants", a souligné le directeur national de l’OIT.

"La lutte contre le COVID-19 devrait se poursuivre, c'est le moment d’agir pour minimiser les impacts négatifs sur les entreprises et les travailleurs, y compris dans le secteur économique informel", a-t-il partagé.

Au cours de cette crise sanitaire mondiale, L'OIT au Vietnam est prête à soutenir le gouvernement, les employeurs et les travailleurs dans le maintien de leur activité professionnelle.

Selon le rapport d'évaluation préliminaire de l'OIT "COVID-19 et le monde du travail : impact et solutions", la crise économique provoquée par le COVID-19 pourrait entraîner une augmentation de 25 millions de chômeurs dans le monde entier. Cependant, si des solutions émergent de façon synchrone au niveau international, l'impact de la pandémie sur le chômage mondial pourrait être considérablement réduit.

Au 20 mars, le nombre de cas de COVID-19 au Vietnam est de 85, avec 18 patients déjà guéris.

L’ambassadeur du Royaume-Uni remercie le Vietnam

L’ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam, Gareth Ward, dans un message vidéo.
Photo : FBUK/CVN

"Nous estimons que la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19 du gouvernement vietnamien est très complète. Le système sanitaire a rapidement identifié et isolé les personnes positives au nouveau coronavirus, ainsi que les cas à haut risque. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a également salué le travail du Vietnam dans la prévention des épidémies", a déclaré le 17 mars l'ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam, Gareth Ward.

Dans son message vidéo, Gareth Ward a également remercié les médecins et le gouvernement vietnamien. "Au cours des dernières semaines, nous avons aidé beaucoup de voyageurs britanniques au Vietnam face aux nouvelles mesures du gouvernement vietnamien contre le coronavirus. À présent, la maîtrise de la propagation du virus du SRAS-CoV-2 constitue la seule priorité du pays", a partagé le diplomate britannique.

"Je tiens à exprimer mes sincères remerciements à tous les médecins et les agences gouvernementales du Vietnam pour avoir aidé les citoyens britanniques. De nombreux touristes britanniques ont exprimé leur gratitude", a-t-il fait savoir.

Le 10 mars, le consul général de Chine à Hô Chi Minh-Ville a rendu visite à l’hôpital Cho Rây pour remercier le personnel de leur dévouement dans la prise en charge des citoyens chinois.

Le 10 mars, le consulat général de Chine a offert à l’hôpital Cho Rây 600 masques de protection et 100 millions de dôngs.
Photo : Quang Châu/CVN

"Nous avons appris qu’au cours du processus de traitement de ces 2 citoyens chinois, les médecins de l'hôpital (Cho Rây) avaient été très dévoués. Nous leur sommes très reconnaissants", a souligné Wu Jun, consul général de Chine à Hô Chi Minh-Ville.

À cette occasion, l’association des entreprises chinoises a remis à l'hôpital 600 masques de protection et 100 millions de dôngs pour la lutte contre le coronavirus.

Lors d'une conversation téléphonique avec le vice-ministre permanent des Affaires étrangères Bùi Thanh Son, son homologue canadienne, Marta Morgan, a également apprécié les mesures fortes et proactives du Vietnam.

"Le pays s'engage à continuer de créer des conditions favorables pour soutenir les investissements, la production et les activités commerciales au Vietnam", a-t-il déclaré. Il a suggéré au Canada de collaborer étroitement avec le Vietnam dans ce combat, en particulier face aux évolutions complexes et imprévisibles de la pandémie.

Sputnik : Vietnam, un phénomène mondial

La presse mondiale a également félicité le Vietnam pour la prévention et la lutte contre le COVID-19. La radio russe Sputnik a salué le Vietnam avec ces 16 patients déjà guéris. Selon ce média, la combinaison entre les connaissances traditionnelles et modernes des pays européennes, la médecine du Vietnam répondait actuellement à des normes internationales.

Capture d'écran du compte Twitter,  Emerican Johnson - Cornpop Fan Account, le 7 mars.
Photo : CTV/CVN

De plus, les confrères internationaux ont également fait l'éloge du Vietnam sur les réseaux sociaux. Sur son compte Twitter,  Emerican Johnson - Cornpop Fan Account a écrit le 7 mars : "J'étais dans un hôpital rural du Vietnam et j’ai été très bien traité. Beaucoup de gens me demandent si je vais bien et s’inquiètent pour moi en ce moment. Je suis plus préoccupé pour vous, en ce qui me concerne, je suis dans le pays le plus sûr du monde".

"Je me sens vraiment plus en sécurité au Vietnam. Je n'ai jamais vu un pays qui entreprend autant de mesures drastiques pour protéger le pays et ses citoyens… Merci beaucoup le Vietnam", a écrit sur Facebook, Adam Giddens, Canadien résidant à la rue Truc Bach (à Hanoï).

Glen MacDonald, professeur d'anglais et écrivain à Hanoï a déclaré : "le Vietnam est le pays N°1 mondial dans la lutte contre le COVID-19". Selon MacDonald, les autorités vietnamiennes suivent en continu les cas en contact avec les personnes infectées. Des mesures de quarantaine aux postes frontières, la suspension temporaire des visas pour les visiteurs étrangers, les déclarations médicales à l'arrivée au Vietnam ... sont mises en œuvre avec une grande rigueur.

Dans ses articles sur la  page "Bienvenue à Hanoï", qui fournissent des informations utiles aux expatriés au Vietnam, MacDonald a écrit : "Le Vietnam est l'un des rares pays à pouvoir produire et exporter les kits de test au coronavirus SARS-CoV-2. Le pays réalise des avancées scientifiques dans la lutte contre cette maladie et crée un système d'alerte précoce efficace. Al Jazeera a même décrit la réaction du Vietnam comme un miracle".


Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.