17/10/2019 23:15
Le Vietnam et l’Union européenne (UE) ont signé, le 17 octobre à Bruxelles, en Belgique, un accord sur l’établissement d’un cadre pour la participation du Vietnam aux activités de gestion des crises de l’UE.
 
L'accord a été signé par le général Ngô Xuân Lich, membre du politburo, ministre de la Défense, et Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission européenne et haute représentante de l'UE pour les politiques étrangères et la sécurité. 
 
Le Vietnam et l'UE ont signé, le 17 octobre à Bruxelles, un accord sur l’établissement d’un cadre pour la participation du Vietnam aux activités de gestion des crises de l’UE.
Photo : VNA/CVN

La signature de ce document a marqué une étape importante dans le développement des relations bilatérales en matière de défense, en contribuant à promouvoir l'accord de partenariat et de coopération intégrale entre le Vietnam et l'Union européenne. Le document sert de base à la signature d’accords de coopération spécifiques entre les deux parties. Il ouvre également la voie au Vietnam pour qu'il rejoigne les activités de gestion de crise humanitaire, fondées sur les principes fondamentaux de la Charte des Nations unies et du droit international, dont le principe le plus important est le droit de choisir les zones et le niveau de participation appropriés aux politiques extérieures, aux demandes et aux capacités du pays.
 
Sur la base de ce principe, le ministère vietnamien de la Défense a choisi de coopérer avec l’UE pour établir un dialogue sur la politique de défense avec le Service européen d’action extérieure, dispenser des formations, participer aux activités de maintien de la paix des Nations unies et régler les conséquences laissées par la guerre.

Pour l'UE, la signature de l'accord contribuera à promouvoir la coopération avec le Vietnam, facilitant ainsi le renforcement de la collaboration entre l'Union et la région Asie-Pacifique. Outre le Vietnam, en Asie-Pacifique, l'UE a signé l'accord avec la République de Corée et l'Australie.
 
Renforcer le partenariat
en matière de défense


Après la cérémonie de signature, le ministre Ngô Xuân Lich a eu une réunion avec Federica Mogherini, au cours de laquelle les deux parties ont affirmé leur détermination à renforcer le partenariat bilatéral en matière de défense afin de renforcer la compréhension mutuelle et de soutenir l'architecture de sécurité régionale dont l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) joue le rôle central.

Federica Mogherini a déclaré que le Vietnam contribuerait davantage au maintien de la paix, de la stabilité et du développement dans la région, en tant que présidente de l'ASEAN en 2020, a déclaré le ministre vietnamien de la Défense qui soutenait l'aspiration de l'UE à rejoindre les architectures de sécurité de la région Asie-Pacifique.
 
Les deux parties ont convenu d'intensifier leur coopération afin de relever les défis communs en matière de sécurité, dont les défis non traditionnels tels que la recherche et le sauvetage, la lutte contre la piraterie et les vols à main armée ciblant les navires, le crime organisé et la contrebande, conformément au droit international. Federica Mogherini a déclaré que l'UE et ses pays membres s'inquiètent de la situation compliquée récente en Mer Orientale.
 
L'UE a appelé les parties concernées à se conformer au droit international, dont la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM{C}{C}{C}{C}). L'UE soutient les négociations pour parvenir à un code de conduite dans la mer Orientale (COC) de manière transparente, dans l'intérêt des pays de la région et des pays partenaires, a-t-elle déclaré.
 
Plus tôt le 16 octobre, le ministre Ngô Xuân Lich avait rencontré le général Claudio Graziano, président du Comité militaire de l'Union européenne (CMUE). Les deux parties ont reconnu les efforts bilatéraux déployés pour promouvoir la coopération en matière de défense, notamment dans le cadre d'échanges de délégations militaires de haut niveau, de formations et de la participation aux activités de maintien de la paix des Nations Unies. Ils ont convenu d'améliorer encore la collaboration dans les domaines susmentionnés.
 
Le ministre vietnamien a proposé à l'UE de continuer à soutenir le ministère vietnamien de la Défense dans la formation de l'anglais et du français destinés au personnel militaire vietnamien. Le ministère est disposé à inviter des officiers de l'UE et des pays membres à suivre des cours de recherche stratégique et de vietnamien dans les académies militaires vietnamiennes, a-t-il déclaré. Il a ajouté que le ministère invitait les navires de l'UE à effectuer des visites amicales dans les ports de mer vietnamiens, conformément à la législation en vigueur au Vietnam. Il a demandé au général Claudio Graziano d'utiliser sa position pour créer les conditions permettant au Vietnam de renforcer la coopération en matière de défense avec l'UE en général et ses pays membres en particulier.
 
Le ministre Ngô Xuân Lich a invité le président du CMUE à se rendre au Vietnam en temps voulu. Claudio Graziano a exprimé l’espoir que le Vietnam servira de pont pour renforcer les relations de coopération, dont les liens de défense, entre l’UE et l’ASEAN ainsi que les États membres du bloc.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.