01/12/2021 22:00
Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Dang Hoàng Giang et les ambassadeurs de l’Union européenne (UE), de France, de Suède, de Pologne et de République tchèque ont discuté, mercredi 1er décembre à Hanoï, des relations bilatérales et de plusieurs questions multilatérales entre le Vietnam et l’UE.
>>Partenariat Vietnam-Union européenne à l’ère post-COVID-19
>>Le Vietnam et la Slovénie cherchent à promouvoir leur coopération bilatérale
>>Le Luxembourg prêt à promouvoir la coopération multiforme avec le Vietnam

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Dang Hoàng Giang.
Photo : VNA/CVN

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Dang Hoàng Giang et les ambassadeurs de l’Union européenne, de France, de Suède, de Pologne et de République tchèque se sont engagés à intensifier leur coopération dans divers domaines, notamment la ratification rapide de l’Accord de protection des investissements UE-Vietnam (EVIPA), la suppression des obstacles concernant l’avertissement par carton jaune sur la pêche au Vietnam et la lutte contre le COVID-19.

À propos de la 10e Conférence d’examen des parties au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) prévue en janvier 2022 à New York, les deux parties ont discuté de leurs priorités et ont convenu qu’elle offrira aux États membres une opportunité pour affirmer vigoureusement leur engagement politique, passer en revue la mise en œuvre du traité et proposer des orientations pour sa future mise en œuvre.

Le vice-ministre Dang Hoàng Giang a affirmé la politique cohérente du Vietnam consistant à soutenir la non-prolifération des armes nucléaires en vue du désarmement complet. Il a également souligné le droit d’étudier, de développer et d’utiliser des technologies avancées à des fins pacifiques.

Le Vietnam est membre de plusieurs traités internationaux importants sur la non-prolifération des armes nucléaires, y compris le TNP, et soutient les initiatives et les efforts communs pour accélérer le désarmement des armes nucléaires dans l’intérêt de la paix internationale, a-t-il déclaré.

La partie européenne a également loué le Vietnam pour sa participation active et responsable à la 26e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Glasgow, au Royaume-Uni. Elle s’est déclarée prête à partager son expérience et à aider le Vietnam à mettre en œuvre ses engagements climatiques dans les temps à venir.

Les deux parties ont promis de poursuivre leurs discussions pour améliorer la compréhension mutuelle sur les questions d’intérêt commun dans un esprit de respect mutuel, de bonne volonté et de coopération dans le cadre des mécanismes existants.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La peinture sur soie dans l’histoire des beaux-arts du Vietnam

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.