19/12/2019 18:36
La visite officielle du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc au Myanmar a été couronnée de succès, ce qui crée une prémisse importante pour que les deux pays continuent de promouvoir leurs relations de partenariat de coopération intégrale à une nouvelle hauteur.

>>Le Vietnam et le Myanmar publient une déclaration commune
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc termine sa visite officielle au Myanmar
 

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) au Myanmar.
Photo : VNA/CVN


La visite officielle du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au Myanmar a été couronnée de succès. C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Dang Minh Khôi lors d’une interview  accordée au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information sur les résultats de cette visite et les orientations de développement des relations dans l’avenir, notamment au moment où les deux pays préparent la célébration des 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques.

Les dirigeants birmans ont affirmé que le Myanmar considère toujours le Vietnam comme un partenaire important et confiant. Les deux parties ont convenu de continuer d’échanger des visites et des rencontres de haut rang, renforcer les échanges  entre les deux peuples et entre les localités.

Les deux parties ont assisté à la cérémonie de signature et de remise de trois documents de coopération importants, dont le plan d'action pour la mise en œuvre du partenariat de partenariat intégral Vietnam - Myanmar pour la période 2019-2024, le mémorandum de coopération sur l'agriculture et le développement rural, et le mémorandum de coopération entre les deux ministères des Affaires étrangères ; ainsi qu’à la cérémonie de remise de la note diplomatique amendant l’Accord d'exemption de visa aux titulaires de passeport ordinaire des deux pays et à la rencontre avec la presse des deux pays.

Les dirigeants ont souligné l'importance d'améliorer la connectivité entre les deux économies dans le contexte de la montée du protectionnisme dans la région et dans le monde. Ils se sont déclarés satisfaits de la coopération bilatérale en matière de commerce et d'investissement, le commerce bilatéral atteignant 1,05 milliard d’USD en 2019, dépassant l'objectif d’un milliard fixé pour 2020. Le Vietnam est actuellement le 7e plus grand investisseur étranger au Myanmar avec 18 projets d'une valeur de 2,2 milliards d’USD.

 

Mytel, réseau de télécommunications de la société vietnamienne Viettel au Myanmar.
Photo : CTV/CVN


Les deux parties ont convenu de simplifier des formalités des produits exportés du Vietnam, de créer des conditions favorables et à réduire les obstacles techniques aux produits d’exportation du Vietnam, de rétrécir la liste des produits d’importation du Vietnam qui doivent être autorisés dans le contexte de l'intégration et de la libéralisation régionales, de créer des conditions permettant aux entreprises vietnamiennes d'avoir accès à davantage d'opportunités d’investissement et d’affaires au Myanmar, à accélérer le processus d'octroi de licences, à avoir des mécanismes et des politiques d'incitation pour les investisseurs vietnamiens, à faciliter les bureaux de représentation/succursales des banques vietnamiennes pour qu'elles fonctionnent efficacement au Myanmar.

S'agissant de la coopération en matière de sécurité et de défense, les deux parties ont convenu d'élargir la coopération dans la marine, la médecine militaire, l'industrie de la défense, la logistique, le sauvetage, la coopération entre armées, la gestion des frontières, le renseignement de la défense, la lutte contre la criminalité transnationale, le terrorisme, l'immigration clandestine, le blanchiment d'argent...; de ne pas permettre aux individus et aux organisations d'utiliser le territoire d'un pays pour mener des activités contre l'autre; d’accélérer les négociations et la signature d'accords d'extradition et de transfèrement des personnes condamnées ; de protéger les informations confidentielles.

La partie birmane a réitéré son soutien au Vietnam en tant que président de l'ASEAN en 2020 et membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour 2020-2021.

Les dirigeants ont réaffirmé l'importance de maintenir la paix et la stabilité dans la région ainsi que la liberté et la sécurité de la navigation et du survol en mer Orientale. Ils ont souligné l'importance de régler les différends par des mesures pacifiques sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, sans recourir à la force ni menacer d’y recourir. Les deux parties ont souligné la nécessité de mettre pleinement et efficacement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et d'élaborer un code de conduite efficace, substantiel et juridiquement contraignant en Mer Orientale.

Sur les orientations de développement des relations pour préparer la célébration des 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques en 2020, Dang Minh Khôi a estimé que les deux pays devraient maintenir les mécanismes de coopération bilatérale, notamment l’organisation du Comité mixte sur la coopération bilatérale et de la sous-commission du commerce, les échanges culturels.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Nha Trang parmi les meilleures destinations pour le rétablissement sanitaire sur Instagram La ville balnéaire de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), figure parmi les dix meilleures destinations pour la détente et le rétablissement sanitaire sur Instagram, selon le classement publié par traveldailynews.com.