24/07/2021 19:19
Au cours de la dernière décennie, les relations commerciales et d’investissement entre le Vietnam et la Belgique se sont considérablement améliorées grâce à la croissance économique du Vietnam ainsi qu’à l’expansion à l’international des entreprises belges.

>>Les entreprises belges souhaitent augmenter leurs investissements au Vietnam
>>Vietnam - Belgique: le partenariat réussi pour le développement

De plus en plus d’entreprises belges cherchent à investir au Vietnam, et l’accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) a accéléré ce processus. Au premier trimestre de cette année, la Belgique a investi dans 78 projets totalisant 1,1 milliard d'USD, se classant 23e parmi les 131 pays investissant dans Vietnam.
 

Un coin du parc industriel de Dinh Vu - DVIZ à Hai Phong.
Photo : Quê Anh/CVN


Le Vietnam est aussi le 14e partenaire commercial de la Belgique, avec une valeur commerciale d’environ 707,55 millions d'USD en 2020 (+ 6,7% en un an).

Alors que les exportations vietnamiennes vers la Belgique ont connu une baisse, les importations belges en provenance du Vietnam ont continué de croître, de bon augure pour l’avenir du commerce bilatéral entre les deux pays. Au sein de l’UE, la Belgique était le 7e exportateur vers le Vietnam en 2019 et le 6e en 2018.

Le plus grand investissement de la Belgique au Vietnam est le développement et l’exploitation du parc industriel de Dinh Vu - DVIZ à Hai Phong. Ce parc est situé au centre du développement des infrastructures et de la production de la région Sud, à proximité immédiate du port maritime en eau profonde, de l’aéroport international et du nouveau réseau routier vers Shenzhen (Chine). DVIZ a attiré plus de 130 projets d’investisseurs étrangers venus de Belgique, d’Allemagne, du Japon, de République de Corée, des États-Unis et de Singapour.

Les opportunités d’investissement pour la Belgique au Vietnam se trouvent également dans divers secteurs tels l’électronique, l’automobile, la logistique, les produits chimiques et les composants d’énergie renouvelable.

En plus des zones industrielles, les investisseurs belges jouent également un rôle important dans l’industrie alimentaire et des boissons (F&B) du Vietnam. Plus précisément, les investissements belges se concentrent sur la chaîne d’approvisionnement de l’industrie, en fournissant des ingrédients aux restaurants, aux usines F&B et au commerce de détail.

Divers domaines d'investissements belges
au Vietnam

 

Un des domaines dans lequel la Belgique investit au Vietnam est la production verte et les énergies renouvelables. Photo : VNA/CVN


Avec un taux de croissance moyen de 7% et l’un des secteurs à la croissance la plus rapide au Vietnam, l’industrie F&B est un secteur prometteur pour les investisseurs belges, de même que l’industrie manufacturière. Au fil des ans, la plupart des investissements belges  ont été dans les ports maritimes, les infrastructures, l’immobilier, la fabrication et la production d’électricité.

Un autre domaine dans lequel la Belgique investit au Vietnam est la production verte et les énergies renouvelables. En 2019, le Vietnam a dépassé la Malaisie et la Thaïlande en termes de capacité installée de panneaux solaires en Asie du Sud-Est. Cela prouve que la technologie et les investissements étrangers sont encouragés au Vietnam et que le pays a tous les atouts pour se développer fortement et rapidement dans ce domaine.

En 2020, le gouvernement vietnamien a annoncé son intention de doubler sa capacité de production d’électricité au cours de la prochaine décennie. Il est prévu d’augmenter la part des énergies renouvelables  à 20 % afin de réduire la dépendance au charbon. Le Vietnam est une destination d’investissement attrayante pour les projets de production d’énergie verte et il est prévu que de nombreux investisseurs étrangers, en particulier des pays de l’UE, continueront à s’y établir et à y étendre leurs activités.

Le Vietnam a enregistré une croissance économique remarquable au cours de la dernière décennie, ayant signé plusieurs accords de libre-échange pour stimuler le commerce dans la région.

L’augmentation des échanges bilatéraux entre la Belgique et le Vietnam, ainsi que des flux d’investissements directs étrangers en provenance de la Belgique, montrent les belles perspectives pour les relations entre les deux pays. La présence à long terme et l’investissement réussi des entreprises belges est un bon signe et une référence pour les opportunités d’affaires au Vietnam.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.