Le Vietnam et la Belgique partagent leur expérience dans la création de bases de données sur la population

Le vice-ministre de la Police, le général de divison Nguyên Duy Ngoc, a tenu une séance de travail avec le chef du Département général belge en charge des affaires d'identité et de citoyenneté, Philippe Moreau, le 14 décembre (heure locale) à Bruxelles.

>> Vietnam - Belgique : perspectives de coopération dans de nombreux domaines

>> Vietnam - Belgique : potentiel de la coopération dans de nombreux domaines

>> Vietnam - Belgique : promotion de la coopération entre Lâm Dông et Flandre orientale

Lors de la séance de travail entre la délégation du ministère vietnamien de la Police et celle du Département belge des affaires d'identité et de citoyenneté, le 14 décembre à Bruxelles. 
Photo : VNA/CVN 

La séance de travail était une bonne occasion pour le Vietnam d'apprendre les  expériences belges dans la construction d'une base de données de population et sa connexion avec les bases de données nationales pour les questions de développement socio-économique.

Le général de divison Nguyên Duy Ngoc et des responsables vietnamiens ont interrogé l'hôte sur les mesures de confidentialité ainsi que sur la gestion, l'exploitation et la maintenance du système de base de données.

Philippe Moreau a déclaré qu'il a fallu jusqu'à 10 ans à la Belgique pour compléter sa base de données et que ceux qui déclarent de fausses informations pourraient faire face à des sanctions sévères dans le pays.

Le général de divison Nguyên Duy Ngoc a suggéré que la Belgique travaille en étroite collaboration avec les autorités vietnamiennes sur la transformation numérique au service de l'économie verte, circulaire et numérique de manière moderne et durable.

La séance de travail s'inscrit dans le cadre de la visite en cours du Premier ministre Pham Minh Chinh en Belgique à l'invitation de son homologue belge.

VNA/CVN 

back to top