Le Vietnam devient le principal importateur de lait en poudre sud-coréen

Le Vietnam est en train de devenir un importateur majeur de lait en poudre de la République de Corée qui fait face à un faible taux de natalité.

>> Le lait en poudre vietnamien NutiFood à la conquête du marché américain

>> Les vaches à lait, "l'or blanc" de Soc Trang

>> Vinamilk figure dans les classements mondiaux des marques les plus valorisées

Des ventes du lait en poudre sud-coréen au Vietnam ont grimpé à 19,54 millions d'USD en 2021 contre 7,58 millions d'USD en 2016.
Photo : CTV/CVN

Plus précisément, la République de Corée a exporté pour 15,85 millions d'USD de lait en poudre vers le Vietnam en novembre dernier, soit 17% de ses expéditions totales de ce produit.

Les données du Service des douanes sud-coréen ont montré que la République de Corée a gagné 95,86 millions d'USD grâce à l’exportation de lait en poudre de janvier à novembre.

Ses ventes au Vietnam ont grimpé à 19,54 millions d'USD en 2021 contre 7,58 millions d'USD en 2016. On estime que ses revenus d’exportation de lait en poudre dépasseront 100 millions d'USD cette année, dont plus de 20 millions d'USD en provenance du Vietnam pour la première fois.

Lotte Confectionery, qui a fusionné avec Lotte Food en juillet 2022, étend son activité de lait maternisé au Vietnam avec des marques telles que Nubone, Lotte Kid A+ et Grand Noble qui ont fait leurs débuts en 2019.

Grâce à un marketing accru via la télévision et les médias sociaux, les exportations de l’entreprise vers le Vietnam ont doublé en 2022 par rapport à il y a un an.

Le fabricant laitier sud-coréen Namyang Dairy Products accélère également l’exportation de lait en poudre comme Imperial XO et maintient sa réputation au Vietnam. 

VNA/CVN

back to top