17/08/2019 00:34
La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, a répondu le 16 août à des questions de correspondants vietnamiens et étrangers concernant le fait que le bateau de recherche chinois Haiyang Dizhi 8 était retourné violer la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam.
>>Le Vietnam souligne la primauté du droit et la volonté pacifique
>>Le Vietnam prend des mesures pour prévenir les fraudes commerciales
>>Haiyang Dizhi 8 arrête ses études géologiques dans les eaux vietnamiennes

La porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang. Photo: VNA/CVN

Selon les informations des organes compétents, le 13 août 2019, le bateau de recherche Haiyang Dizhi 8 et des escorteurs chinois sont revenus violer les eaux vietnamiennes. Il s’agit d’une zone maritime qui relève entièrement du droit souverain et de la juridiction du Vietnam conformément à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982”, a-t-elle affirmé. 

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères a ensuite indiqué que le Vietnam avait eu des contacts avec la Chine pour protester contre la reproduction des violations graves par Pékin et lui demander de retirer tous ces bateaux des eaux vietnamiennes, de respecter le droit souverain, la juridiction, les droits et intérêts légaux et légitimes du Vietnam selon la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 et le droit international.   

Les forces compétentes vietnamiennes continuent de prendre des mesures pour exercer la souveraineté, le droit souverain et la juridiction du pays selon la loi vietnamienne et le droit international, a ajouté Lê Thi Thu Hang. 

Elle a réaffirmé que le Vietnam tenait en haute estime la paix, la sécurité et la primauté du droit en Mer Orientale et souhaitait régler les désaccords avec des mesures pacifiques. 

Le Vietnam attache toujours de l’importance à son amitié avec la Chine et souhaite la promouvoir dans l’intérêt des deux pays et des deux peuples, pour la paix, la stabilité, la sécurité régionale et internationale", a-t-elle déclaré, avant d'affirmer la ferme volonté du Vietnam de persévérer dans la défense de ses droits et intérêts légaux et légitimes. 

"Le Vietnam appelle les pays concernés et la communauté internationale à contribuer activement au maintien de la paix, de la stabilité et de la coopération en Mer Orientale, dans la région comme dans le monde”, a-t-elle souligné.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune