14/05/2020 23:32
La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, a affirmé qu'il n'y avait aucune raison de croire qu'un groupe de pirates informatiques liés au Vietnam a attaqué certains sites Web étrangers pour obtenir des informations.
>>Le Vietnam a fait l’objet de 1.056 cyberattaques en quatre mois
>>Le Vietnam interdit strictement les actes de cyberattaque
>>Les cyberattaques en augmentation grâce au coronavirus


S'exprimant lors d'une conférence de presse régulière le 14 mai, Lê Thi Thu Hang a affirmé que le Vietnam interdisait strictement toutes les cyberattaques sous quelque forme que ce soit visant des organisations et des individus. Les actes d'attaque et de menace contre la cybersécurité doivent être sévèrement condamnés et punis conformément aux dispositions légales, a-t-elle souligné.

La porte-parole a noté que l'Assemblée nationale vietnamienne avait adopté la loi sur la cybersécurité en 2018 et que le pays était en train de finaliser des documents juridiques sur l'application de la loi et la prévention des cyberattaques. Le Vietnam est prêt à coopérer avec la communauté internationale pour combattre et prévenir les cyberattaques sous toutes leurs formes, a-t-elle affirmé.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï La capitale continue de créer des produits touristiques attractifs, tout en améliorant la qualité de ses services afin d’anticiper ''la période dorée'' pour attirer les touristes, surtout à la fin de l'année.