15/03/2019 18:14
Plus de 150 délégués venus des pays membres de l’Organisation des nations unies (ONU) ont pris part à un événement pour thème "Infrastructure pour les femmes: aspects liés au genre dans l'industrie et l'énergie" organisé le 14 mars à New York, aux États-Unis.
>>Valoriser le rôle des femmes dans le développement socio-économique
>>Les Vietnamiennes jouent un rôle important dans le développement national

Une délégation du Vietnam participe à la cérémonie d'ouverture de la 63e session de la Commission sur le statut des femmes à New York.
Photo: VNA/CVN

L'événement est organisé par le Vietnam, les Pays-Bas, la Grenade, l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (UNIDO), l’Organisation des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes), les petits États insulaires en développement (PEID) sur les énergies renouvelables (SIDS DOCK) et le Réseau des femmes dans les États insulaires en développement, l'événement fait partie de la 63e session de la Commission sur le statut des femmes. 

Les participants ont mis l’accent sur la relation à double sens entre l'égalité des sexes et le développement d'infrastructures durable et inclusive, affirmant que l'intégration de l'efficacité des genres dans les secteurs de l'énergie et de l'industrie contribue à la mise en œuvre réussie des objectifs de développement durable.

S'exprimant lors de l'événement, l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, a déclaré que le Vietnam s'efforçait de devenir un pays industrialisé moderne d'ici 2030. Pour réaliser cet objectif, le pays privilégie et met en œuvre de nombreuses politiques pour créer un environnement favorable permettant aux femmes de participer de manière égale aux activités socio-économiques.

Politiques d’assistance efficaces

La Loi vietnamienne sur l'égalité des sexes a pour objectif d'éliminer la discrimination et de créer des chances égales pour les hommes et les femmes pour participer au développement des ressources humaines; au développement socioéconomique; à l'accès à l'information, au capital, au marché, mais aussi au travail.

De nombreuses entreprises ont adopté des politiques d’assistance efficaces, telles que des horaires de travail flexibles pour les femmes ayant des petits enfants, le paiement des salaires aux femmes pendant leurs congés de maternité.

Le Vietnam est actuellement l'un des pays où le taux de participation des femmes à la population active est le plus élevé de la région avec 72,9%. Les femmes participent activement aux secteurs industriels comme le textile, les chaussures, l’assemblage de composants, des produits chimiques et l’hydroélectricité.

De nombreuses femmes entrepreneurs et scientifiques sont honorées pour leurs contributions importantes, tant aux niveaux national, régional et international.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Que vaut une visite guidée gratuite de Hanoï? Comment appréhender une ville avec une culture très différente lorsque l’on vient d’arriver? Hanoi Free Tour Guide vous donne la réponse.