10/09/2021 16:58
Le développement de Vladivostok et de l’Extrême-Orient russe joue un rôle important dans les relations commerciales et d’investissement entre le Vietnam et la Russie.
>>Vietnam - Russie : tournoi international d'e-sports inclusifs WUG2021_v2
>>Vietsovpetro est restée le fleuron de la coopération Vietnam - Russie
>>Sécurité maritime : Vietnam et Russie disposent d’un fort potentiel de coopération

Ayant pour thème «De nouvelles opportunités pour l’Extrême-Orient dans un monde en mutation», le 6e Forum économique de l’Est s’est tenu récemment dans la ville russe de Vladivostok.

Lors de ce forum, la Russie a accentué ses efforts pour renforcer ses investissements dans le développement et la modernisation des infrastructures de transport et portuaires. Le gouvernement russe a décidé de faire des îles Kouriles une région économique pour attirer les investissements étrangers en provenance de Chine, du Vietnam, du Japon et de la République de Corée. La Russie vise à faire de l’Extrême-Orient russe un nouveau centre économique, à élargir la coopération avec la région Asie-Pacifique, où le corridor de transport international est l’un des principaux moteurs de la croissance.

Le Vietnam veut  renforcer ses exportations vers l’Extrême-Orient russe.
Photo : VNA/CVN

Le développement de Vladivostok et de l’Extrême-Orient russe joue un rôle important dans les relations commerciales et d’investissement entre le Vietnam et la Russie. Après près de 5 ans de mise en œuvre de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union économique eurasienne, le commerce bilatéral entre le Vietnam et l’Extrême-Orient russe a doublé.

Actuellement, chaque mois, environ 28.000 - 30.000 tonnes de marchandises vont du Vietnam vers la Russie via 3 ports principaux, à savoir Saint-Pétersbourg, Novorossisk et Vladivostok, ce dernier  concentrant près de 50% du volume. Dô Quôc Viet, représentant de l’Association des entreprises vietnamiennes en Russie, a déclaré : "Lorsque la quantité de marchandises transitant ici sera énorme, au-delà des capacités, cela entraînera automatiquement une montée en flèche des tarifs de fret. Cela influera aussi sur le temps d’expédition, la valeur des accords, les producteurs, les consommateurs, et l’économie en général".

Selon l’Office du commerce du Vietnam en Extrême-Orient russe, les tarifs de fret maritime entre les ports de Hô Chi Minh-Ville, Hai Phong et Vladivostok ont augmenté de 5 à 6 fois par rapport à la période d’avant octobre 2020 et pourraient continuer de monter ces prochains mois à cause de la crise sanitaire qui perdure. Un nouveau port multifonctionnel à Vladivostok sera bientôt construit dans le cadre de l’accord qui vient d’être signé lors du 6e Forum économique de l’Est. Avec un volume total de fret estimé à plus de 70 millions de tonnes, il devrait contribuer à favoriser le transport et la logistique des pays d’Asie du Sud-Est, dont le Vietnam.

La politique «Regard vers l’Est» (Look East policy) de la Russie, en tant que puissance économique eurasienne, est conforme aux intérêts des pays de la région, dont le Vietnam. Les autorités et les entreprises russes ont estimé que le Vietnam, l’un des marchés qui se développent le plus rapidement en Asie du Sud-Est, dispose d’un potentiel énorme.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.