11/01/2019 23:25
Pour l’heure, les 10 autres pays membres de l'Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP) injectent environ 112 milliards de dollars d’investissement au Vietnam, soit 15% du total des investissements directs étrangers (IDE) dans le pays.
>>Le CPTPP entraînera des changements sur le marché domestique
>>L'Accord CPTPP profite énormément aux entreprises vietnamiennes

L'Assemblée nationale vietnamienne a approuvé le 12 novembre 2018 l'Accord global et progressiste de partenariat transpacifique.
Photo : VNA/CVN

Ils représentent également environ 15,7% des exportations vietnamiennes et 16% de ses importations.

Le CPTPP va accélérer le processus de réforme au Vietnam et favoriser les exportations nationales. Il va cependant accroître la concurrence sur le marché domestique, qui impliquera notamment les PME, en raison de la présence croissante des produits étrangers. Alors, les entreprises vietnamiennes doivent étudier de façon rigoureuse les clauses du CPTPP pour mieux évaluer les opportunités et les défis, puis élaborer des stratégies et mesures appropriées.

Le CPTPP va entrer en vigueur en janvier 2019. Le Vietnam est le septième pays à le ratifier en novembre 2018.

Le CPTPP est un accord de libre-échange entre 11 pays: Australie, Bruneï, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam. Il devrait stimuler la croissance économique, créer des emplois et réduire la pauvreté dans les pays membres.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Ngàn Chuông : les grandes merveilles du petit Sa Pa Du fait de sa beauté immaculée, la chute d’eau de Ngàn Chuông fait partie des destinations les plus courues de la province septentrionale de Quang Ninh.