20/11/2019 23:55
Le Vietnam attache d’une grande importance au partenariat intégral avec les États-Unis, le considérant comme l'un des principaux partenaires du pays, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, lors d'une réception le 20 novembre à Hanoï.
>>Vietnam et États-Unis intensifient leur coopération dans la défense
>>Le Vietnam et les États-Unis promeuvent la coopération énergétique
>>Les États-Unis veulent exporter plus de produits agricoles au Vietnam

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, le 20 novembre à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Le Premier ministre a hautement apprécié les résultats de l’entretien entre le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, et le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich, ainsi que les résultats concrets et effectifs des liens de défense bilatéraux dans le cadre du partenariat intégral bilatéral et des accords conclus par les dirigeants des deux pays.


Affirmant que le gouvernement vietnamien soutenait les relations de défense bilatérales, il a suggéré aux deux ministères de la Défense de prendre des mesures pour concrétiser efficacement les accords signés, y compris les déclarations communes des dirigeants des deux pays.

Le Vietnam continuera de coopérer pleinement et efficacement avec les États-Unis dans la recherche des soldats disparus pendant la guerre, a-t-il déclaré.


Saluant la coopération en matière de défense comme l’un des fondements de la relation américano-vietnamienne qui contribue au maintien de la paix et de la stabilité, garantissant la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, Mark Esper a affirmé que les États-Unis souhaitaient promouvoir davantage la coopération et les liens de défense avec le Vietnam, contribuant  à la et la stabilité dans la région.


Il a remercié le Vietnam d'avoir aidé les États-Unis à rechercher des soldats disparus pendant la guerre et s'est engagé à continuer d'aider le Vietnam dans ses travaux et à renforcer  la désintoxication des terrains exposés à la dioxine et le soutien aux handicapés vietnamiens. 


L’invité s’est déclaré prêt à soutenir le Vietnam dans les opérations de maintien de la paix des Nations unies et à développer les activités communes dans d’autres domaines.


Faisant l'éloge de l'importance de l'année 2020, lorsque le Vietnam assumera le rôle de président de l'ASEAN et que les deux pays célèbrent le 25e anniversaire de la normalisation des relations bilatérales, il a déclaré que les États-Unis espéraient aider activement le Vietnam à achever sa tâche.


Les États-Unis apprécient le partenariat intégral avec le Vietnam et s'efforcent de renforcer la coopération avec le pays, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre vietnamien a proposé que les deux parties continuent à se consulter et à se soutenir mutuellement lors de forums multilatéraux, en particulier lors de forums organisés par l'ASEAN, et de soutenir les forums de défense organisés par le ministère vietnamien de la Défense l'année prochaine.


Il a également souhaité l’aide des États-Unis dans les missions de maintien de la paix des Nations Unies, en particulier pour assurer les opérations de l’hôpital de campagne de niveau 2 du Vietnam au Soudan.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé la détermination du Vietnam à développer un commerce équilibré et durable avec les États-Unis, estimant qu'avec détermination et bonne volonté, les deux pays renforceraient encore leurs liens.


Il a exprimé le souhait d’accueillir le président américain, le secrétaire américain à la Défense et des responsables à d'importants événements internationaux au cours de la présidence de l'ASEAN pour l'année 2020.


L’invité a de nouveau affirmé que les États-Unis soutenaient la position du Vietnam et de l’ASEAN sur le problème en Mer Orientale et s’efforceraient de contribuer activement à assurer la paix, la stabilité, la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale.


Il a remercié le Vietnam pour son aide à la tenue du sommet entre la République populaire démocratique de Corée et les États-Unis en février dernier à Hanoï, estimant que les deux pays réussiraient s'ils se tournaient vers l'avenir.


Le secrétaire américain à la Défense
acueilli par Trân Quôc Vuong

 

Trân Quôc Vuong, permanent du secrétariat du Comité central du Parti communiste du Vietnam (droite) et Mark Esper, secrétaire américain à la Défense. Photo: VNA/CVN

 

Lors de sa rencontre avec Trân Quôc Vuong, permanent du secrétariat du Comité central du Parti communiste du Vietnam, Mark Esper a hautement apprécié les développements dynamiques, la position, le rôle et les contributions actives du Vietnam aux problèmes régionaux et internationaux. Il a salué les développements pratiques et effectifs des relations américano-vietnamiennes au cours des dernières années et a affirmé que les États-Unis attachent de l'importance et souhaitent renforcer et approfondir les relations ainsi que la coopération avec le Vietnam dans tous les domaines, notamment dans la défense qui est un élément important.


Il a félicité le Vietnam pour son élection en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021 et en tant que président de l'ASEAN en 2020, et s'est engagé à coordonner avec le pays et à l'aider à achever sa tâche.


Pour sa part, Trân Quo$ôc Vuong a exprimé sa satisfaction devant les progrès réalisés dans les relations bilatérales et a réaffirmé la politique constante du Vietnam qui est de considérer les États-Unis comme l’un des principaux partenaires et de renforcer les relations dans divers domaines, notamment la coopération en matière de défense.


Le responsable a souligné la nécessité d'échanger des délégations de haut niveau et d'intensifier la coopération pour résoudre les conséquences de la guerre, notamment la détoxication à l'aéroport de Biên Hoà et l'assistance aux victimes de l'agent orange/dioxine.

Trân Quôc Vuong a demandé aux États-Unis de continuer à aider le Vietnam à participer aux activités de maintien de la paix des Nations unies.


Les deux parties ont également échangé des opinions sur un certain nombre de problèmes régionaux et internationaux d'intérêt commun.


Mark Esper a affirmé que les États-Unis soutenaient le règlement des différends en Mer Orientale par des mesures pacifiques, sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, dans le respect complet des procédures diplomatiques et juridiques, et en assurant la liberté et la sécurité de navigation maritime et aérienne dans la région.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le 2e Sommet du tourisme du Vietnam 2019 à Hanoï Le 2e Sommet du tourisme du Vietnam 2019 a eu lieu lundi matin 9 décembre à Hanoï avec quatre sessions de débat pour discuter des goulots d'étranglement du tourisme au Vietnam.