Le Vietnam appelle au renforcement de l'amitié pour réduire les risques nucléaires

L'Assemblée générale des Nations unies a tenu, lundi 26 septembre à New York, une réunion plénière pour célébrer la Journée internationale de l'ONU pour l'élimination totale des armes nucléaires.

>> Le Vietnam souligne l’importance de promouvoir la culture de la paix

>> Les contributions aux forums multilatéraux apportent des avantages au Vietnam

>> Le Vietnam, vice-président de la 77e Assemblée générale de l’ONU, co-préside le débat général

L'ambassadeur Dang Hoàng Giang, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU. 
Photo : Khac Hiêu/VNA/CVN

Au plus de 70 dirigeants, ministres et représentants d'États membres qui y ont participé, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a demandé de s'affranchir de l'idée qu'un désarmement nucléaire serait "un rêve inaccessible", car la réalisation d'un monde sans armes nucléaires - l'objectif le plus ancien de l'Organisation constituerait "le plus beau des cadeaux pour les générations futures".

Il a exhorté tous les États à utiliser les voies du dialogue, de la diplomatie et des négociations pour apaiser les tensions, réduire les risques et éliminer la menace nucléaire.

En tant que vice-président de l'Assemblée générale, l'ambassadeur Dang Hoàng Giang, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, y a participé et prononcé un discours appelant au renforcement de l'amitié pour réduire les risques nucléaires.

L'ambassadeur Dang Hoàng Giang a souligné que pour un désarmement nucléaire efficace, il est nécessaire de construire un environnement international favorable à la promotion de la confiance et de l'amitié entre les nations, la priorité étant donnée au droit international, et de remplir les obligations des États, le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) et le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires (TPNW).

Le Vietnam estime également qu'il est nécessaire de promouvoir le dialogue et de négocier des accords internationaux sur la réduction des armes nucléaires et des matières fissiles, et souligne le rôle important de la sensibilisation aux conséquences désastreuses de cette arme.

L'ambassadeur Dang Hoàng Giang a réaffirmé la politique constante du Vietnam en faveur du désarmement nucléaire, vers l'élimination complète de ces armes, et s'est engagé à continuer de respecter strictement les obligations découlant des traités, dont le TNP, le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE), le TPNW et le Traité sur la zone dénucléarisée en Asie du Sud-Est (SEANWFZ).

VNA/CVN

back to top