Le Vietnam affiche la plus forte demande d'or en Asie du Sud-Est

Le Vietnam a la plus forte demande d'or en Asie du Sud-Est, déclare le directeur exécutif du Conseil d’or mondial pour l'Asie-Pacifique, Andrew Naylor, lors d'un échange virtuel sur le marché de l'or vietnamien.

>>Des bijoux en or très demandés en fin d’année

>>La consommation vietnamienne de bijoux en or monte en flèche au 3e trimestre

>>Le Vietnam, 1er consommateur de bijoux en or en Asie

Bijoux en or mis en vente à la compagnie Doji, dans la rue Trân Nhân Tông, à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Selon les données statistiques, la demande totale d'or du pays en 2021 a atteint 43 tonnes, soit une augmentation de 8% par rapport à l'année précédente.

Sur ce chiffre, la demande de bijoux était de 12 tonnes, soit une augmentation de 11% par rapport à 2020, tandis que la demande de lingots et de pièces d'or a atteint 31,1 tonnes.

Cependant, les investissements dans la vente au détail d'or et de bijoux au Vietnam au 4e trimestre 2021 ont enregistré des baisses respectives de 11% et 12% en glissement annuel par rapport à la même période de 2020, le marché ayant été affecté par la pandémie de COVID-19.

Dans un récent sondage, 72% des consommateurs pensent que l'or est un actif sûr et continueront d'investir dans l'achat de ce métal précieux.

Les Vietnamiens possèdent plus d'or que les ressortissants d'autres pays car ils ont tendance à avoir des réserves à long terme, tandis que les consommateurs thaïlandais préfèrent réserver le métal précieux à court terme, souligne l'expert.


VNA/CVN

back to top