29/01/2021 22:22
Le Parti et l'État vietnamiens redoubleront d'efforts pour fournir un meilleur soutien et une meilleure assistance aux Vietnamiens résidant à l’étranger (Viêt kiêu) dans les années à venir, selon le vice-ministre des Affaires étrangères Dang Minh Khôi.
>>Les Vietnamiens en Allemagne expriment leur confiance en la direction du Parti
>>La réussite d’une Viêt kiêu dans un secteur dominé par les hommes
>>Promouvoir l’efficacité du travail lié aux Viêt kiêu
>>Investissements des Viêt kiêu : de nombreuses politiques préférentielles

Le vice-ministre des Affaires étrangères Dang Minh Khôi répondant aux questions de journalistes en marge du XIIIe Congrès national du PCV.
Photo : VNA/CVN


Le diplomate Dang Minh Khôi, également président du Comité d’État chargé des Vietnamiens résidant à l’étranger, a fait cette déclaration dans une interview accordée aux journalistes de l'Agence vietnamienne d’Information en marge du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) à Hanoi le 29 janvier.

Il a déclaré que dans le rapport politique remis au Congrès, le Secrétaire général du Parti et président  Nguyên Phu Trong a souligné que dans les années à venir, le Vietnam doit redoubler d'efforts pour soutenir les Vietnamiens vivant à l'étranger afin de les aider à consolider leur statut juridique, à mieux s'intégrer dans les pays hôtes et stimuler le développement socio-économique.

Il est nécessaire de faire le bon travail de protéger les intérêts légitimes des Viêt Kiêu et de les aider à continuer à étudier la langue vietnamienne pour préserver l'identité nationale, a-t-il déclaré. "Nous devons également mieux informer les expatriés vietnamiens afin qu'ils puissent se rapprocher de leur Patrie, se tourner davantage vers la Patrie et avoir plus de confiance dans le pays", a-t-il noté.

Selon le vice-ministre des affaires étrangères (AE), l'année dernière, son ministère a effectué des voyages d'information dans un certain nombre de localités à travers le pays, y compris Hô Chi Minh-Ville, Hai Phong et les provinces centrales et a constaté que les autorités locales avaient accordé une grande attention à la mise en œuvre des politiques pour les Viêt kiêu.

Une partie inséparable de la nation

Plus particulièrement, les localités ont de nombreuses initiatives pour connecter les Vietnamiens résidant à l’étranger et ceux de chez eux, a-t-il déclaré, citant Hô Chi Minh-Ville  organise une réunion annuelle pour les Viêt kiêu afin de se pencher sur leurs difficultés et de répondre en partie à leurs aspirations. Ces politiques ont connu des résultats positifs et ont reçu une réponse chaleureuse des Vietnamiens résidant à  l'étranger, a-t-il souligné.

Cependant, il a noté que la communauté des Vietnamiens résident à l’étranger, forte de 5,3 millions d'habitants, est très diversifiée, comptant de nombreuses générations avec des niveaux d'éducation et des conditions économiques différents.  "Par conséquent, les agences, secteurs et localités vietnamiens doivent avoir des approches plus spécifiques et plus flexibles des Viêt Kiêu afin qu'ils puissent contribuer davantage à la nation", a-t-il souligné.

La Résolution N °36 du Bureau politique sur les Vietnamiens résidant à l’étranger, publiée en 2004, a affirmé que le Parti et l’État considèrent toujours la communauté des Viêt kiêu comme une partie inséparable de la nation vietnamienne. Dans le passé, de nombreux mécanismes et politiques avaient été publiés et mis en œuvre pour créer des conditions plus favorables pour les Vietnamiens résidant à l’étranger.

Selon le vice-ministre Dang Minh Khôi, le nombre de Vietnamiens vivant à l'étranger est passé de 4,5 millions de personnes dans 109 pays et territoires en 2015 à 5,3 millions dans 130 pays et territoires en 2019. En octobre 2020, des Vietnamiens résidant à l’étranger de 27 pays et territoires avaient investi dans 362 projets d'investissement direct étranger au Vietnam avec un capital social total de 1,6 milliard de dollars.

De 2015 à 2019, le total des envois de fonds s'est élevé à 71 milliards de dollars. Selon les prévisions de la Banque mondiale, ce chiffre atteindrait environ 15,6 milliards de dollars en 2020.

Les Vietnamiens résidant à l’étranger  ont toujours répondu positivement aux appels au don et au soutien de la population locale pour surmonter les conséquences de la pandémie de COVID-19 ainsi que des catastrophes naturelles, comme en témoigne leur réponse aux récentes inondations et tempêtes historiques dans le Centre du Vietnam, a déclaré Dang Minh Khôi.

Le Parti, l'État et le gouvernement du Vietnam apprécient toujours les précieuses contributions de la communauté vietnamienne à l'étranger et souhaitent également qu'elle accompagne et continue d'apporter des contributions au développement national, a-t-il affirmé.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.