24/05/2020 19:10
Bien que les frontières nationales soient encore fermées, nombreux sont les touristes étrangers qui tiennent à visiter le pays, pour ses beaux paysages certes mais aussi en raison de ses succès dans la lutte contre la pandémie.
>>Tourisme post-COVID-19 : Binh Dinh cible la clientèle vietnamienne
>>Quand les Vietnamiens voyagent au Vietnam

L’ancienne capitale impériale de Huê, dans la province centrale de Thua Thiên-Huê, est l’un des sites les plus appréciés des touristes étrangers. 
Photo : VNA/CVN

Récemment, la chaîne télévisée australienne 7News a interviewé Matt Young, un représentant du commerce australien à Hô Chi Minh-Ville. Selon lui, le Vietnam est une destination très séduisante et sûre. Il espère une rapide réouverture des frontières pour que les deux pays puissent bientôt se reconnecter en termes du tourisme.

Cet homme d’affaires a souligné la beauté du Vietnam et la sûreté que le pays a assurée pendant la crise sanitaire. Lors de l’émission, beaucoup d’images sur des lieux emblématiques du Vietnam ont été présentées, dont le bourg de Sa Pa (province de Lào Cai), Hanoï, la province de Ninh Binh, la baie de Ha Long (province de Quang Ninh), la grotte de Son Doong (province de Quang Binh), les villes de Hôi An (province de Quang Nam), de Huê (province de Thua Thiên-Huê), la ville de Nha Trang (province de Khanh Hoà), etc.,

Les Chinois entendent aussi revenir rapidement au Vietnam. Selon un rapport mené récemment par la Société d’études du marché C9 Hotelworks, portant sur les tendances touristiques post-COVID-19, 45% des Chinois interrogés ciblent le Vietnam.

Les endroits qu’adorent les Chinois sont Hanoï, les baies de Cam Ranh (province de Khanh Hoà) et de Ha Long, Nha Trang et Hô Chi Minh-Ville. La mégapole du Sud est le lieu le plus aimé avec 25% des personnes sondées exprimant leur volonté d’y venir, suivie par Hanoï avec 20%. La plupart des Chinois souhaitent venir en octobre.

À noter que le pays a récemment figuré dans le top 17 des destinations incontournables après la pandémie, du magazine de voyage américain Travel+Leisure.

Selon Ngô Minh Duc, président de HG Group, qui met en place des vols entre le Vietnam et la R. de Corée, la demande des Sud-Coréens de voyager au Vietnam est maintenant élevée. Le pays applique des mesures de lutte contre la pandémie très efficaces et son économie est en train de rebondir. Si la situation épidémique n’évolue pas défavorablement, une reprise des vols entre les deux pays est prévue en juillet.

Quynh-Binh/CVN

   
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.