Le tourisme dans le delta du Mékong se redresse progressivement

Le nombre de touristes dans le delta du Mékong a considérablement augmenté au cours des premiers jours du Têt traditionnel de l'Année du Tigre, marquant un signal de la reprise du secteur touristique de cette région dans la nouvelle normalité.

>>Tây Ninh : visite gratuite dans la zone touristique du mont Bà Den en 2022

>>Saigontourist s'active pour une reprise de l'activité touristique à Bên Tre

Le marché flottant de Cai Rang, à Cân Tho (delta du Mékong).
Photo : An Hiêu/VNA/CVN

Durant les vacances du Nouvel An lunaire, la ville de Cân Tho (dans le delta du Mékong) a attiré plus de 196.000 touristes. À An Giang, le nombre de touristes a grimpé en flèche. Les zones touristiques de Nui Sam et de Nui Cam, la forêt de cajuputiers Trà Su, le lac de Tri Tôn, la zone commémorative du Président Tôn Duc Thang, etc. ont accueilli de 50.000 à 100.000 touristes par jour.

Du 29 janvier au 6 février, la province de Kiên Giang a reçu 98.000 touristes dont 5.582 étrangers, générant un chiffre d'affaires de 150 milliards de dôngs. L'île de Phu Quôc a accueilli à elle seule 79.000 touristes.

Temple Bà Chua Xu Nui Sam dans la province d'An Giang (delta du Mékong)
Photo : Công Mao/VNA/CVN

En 2022, Kiên Giang ambitionne d'accueillir 5,6 millions de touristes dont 200.000 étrangers, réalisant un chiffre d'affaires de 7.750 milliards de dôngs.

Pour atteindre cet objectif, Kiên Giang renforce la promotion de l'investissement, la publicité et la construction de l'image du tourisme de la province en tant que destination sûre et conviviale à promouvoir auprès des touristes nationaux et étrangers.

Par ailleurs, elle ne ce cesse d'intensifier la coopération touristique avec les villes et provinces vietnamiennes et étrangères, de diversifier et d'améliorer la qualité de ses produits touristiques.


VNA/CVN