21/06/2021 17:16
Le taux de pauvreté multidimensionnel du Vietnam a chuté de 9,9% en 2016 à 4,5% en 2020, selon les résultats d’une enquête sur le niveau de vie des populations en 2020, récemment annoncés par l’Office général des statistiques.
>>Réduire la pauvreté dans les zones peuplées des minorités ethniques
>>Plus de 6,4 millions de ménages pauvres ont accès aux prêts bancaires de politique sociale

Une personne est considérée comme pauvre si son revenu mensuel est de 1.500.000 dôngs.
Photo : VNA/CVN

L'indice sur le niveau de privation d'accès aux services sociaux de base a diminué entre 2016 et 2019 mais quelques autres ont augmenté en 2020 en raison de l’impact du COVID-19.

L’indice ayant connu la plus forte baisse a été l’assurance maladie, passant de 40,6% en 2016 à 19% en 2020. L’accès aux services médicaux et la fréquentation scolaire des enfants ont connu les niveaux de privation les plus bas.

Le gouvernement a publié l'arrêté N°07/2021/ND-CP sur les normes de pauvreté multidimensionnelle pour la période 2022-2025,  entré en vigueur le 15 mars 2021.

Pour la période 2022-2025, une personne est considérée comme pauvre si son revenu mensuel est de 1,5 million de dôngs (65 USD) et 2 millions de dôngs pour les zones rurales et urbaines, respectivement, et s'il/elle est privé d'accès à six services sociaux de base à savoir l'emploi, les soins de santé, l'éducation, le logement, l'eau potable et l'assainissement et l'information.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Le tourisme communautaire, un des atouts de Pù Luông Le tourisme communautaire se développe sur les marges de la Réserve naturelle de Pù Luông, province de Thanh Hoa (Centre). Nature sauvage et paysages pittoresques, il s’agit définitivement d’un endroit de ne pas rater.