09/05/2020 15:04
Le secteur de l’aviation est toujours un facteur important dans la relance de l'économie pour surmonter l'impact de la pandémie de COVID-19.
>>Environ 188.000 passagers accueillis par les aéroports vietnamiens en avril
>>Vietjet propose des billets à partir de 9.000 de dôngs seulement
>>Proposition d'exploiter 20 vols domestiques par jour après le 22 avril

Au Vietnam, les compagnies aériennes ont commencé à rétablir ses vols. 
Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Depuis le 5 mai, le Département de l'aviation civile du Vietnam a proposé au ministère des Transports et des Communications, d'augmenter la fréquence à 52 vols par jour entre Hanoï et Hô Chi Minh-Ville et à 20 vols par jour entre Hanoï/Hô Chi Minh-Ville et Dà Nang. D’autres vols varient selon les besoins des compagnies aériennes. À partir du 1er juin, les transporteurs reprendront leurs vols intérieurs et ceux internationaux pour le transport de marchandises.

Avec la multiplication des vols, le Département de l'aviation civile du Vietnam a également demandé de supprimer la réglementation sur la distanciation des sièges dans les avions depuis le 5 mai.

Actuellement, les compagnies aériennes vietnamiennes ont augmenté le nombre de vols par rapport à la période de distanciation sociale. En parallèle, cette distanciation ne s’applique pas pour les passagers étant membres de la même famille, amis ou collègues. Du 30 avril au 3 mai, ces compagnies ont transporté plus de 150.000 passagers sur les vols intérieurs.

''J’ai dû me rendre à Hô Chi Minh-Ville. Cependant, les vols intérieurs étaient peu nombreux. Je n’ai pas pu acheter de billets. Heureusement, depuis le 1er mai, les compagnies aériennes ont effectué plus de vols. J'ai pu acheter des billets à 600.000 dôngs un aller avec Vietjet'', a déclaré Lê Tân Sinh, domicilié à Hanoï.

L'aviation internationale rouvre ses portes

La proposition dudit département d’augmenter le nombre de vols est en accord avec l’orientation commune de l’industrie aéronautique mondiale étant donné les résultats positifs face à la pandémie. Une nouvelle importante qui vient renforcer l’économie grâce à un retour des activités du commerce, de l’investissement et du tourisme...

Le Département de l'aviation civile du Vietnam a demandé de supprimer la réglementation sur la distanciation des sièges dans les avions depuis le 5 mai. 

Photo : VNA/CVN

La Chine est le centre de la pandémie de COVID-19. Fin mars, son aviation a repris du service. En avril, le secteur du tourisme national a doublé par rapport au mois de février.

En Inde, les compagnies aériennes Vistara, IndiGo, AirAsia Indina, Air India, SpiceJet et GoAir... exploiteront prochainement leurs vols intérieurs. Toutefois, elles doivent s’assurer de maintenir la distanciation sociale.

Depuis le mois de mai, la Thaïlande a rouvert 32 vols intérieurs et 14 aéroports. Vietjet, seule compagnie aérienne au Vietnam, dispose des liaisons Vietnam - Thaïlande ainsi que celles intérieures en Thaïlande. Elle a rapidement lancé le programme de promotions en offrant plus d'un million de billets à partir de 9 baht thaïlandais (environ 6.500 dôngs vietnamiens) pour les vols intérieurs en Thaïlande et ceux entre Vietnam - Thaïlande. Cette offre sera applicable pour des vols entre le 1er août et le 31 décembre prochain.

Mai Huong/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai