12/08/2020 10:57
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a affirmé le rôle clé de l'armée, y compris des gardes-frontières, dans la lutte contre le COVID-19 lors d'une séance de travail avec le commandement des garde-frontières mardi 11 août.
>>Le ministère de la Police s’attaque au problème de l’entrée illégale
>>Dix Chinois entrés illégalement au Vietnam arrêtés à Lào Cai

Séance de travail entre le vice-Premier ministre Vu Duc Dam et le commandement des garde-frontières. Photo : VNA/CVN

En tant que chef du Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19, Vu Duc Dam a noté que la pandémie pourrait durer longtemps, aussi a-t-il demandé au ministère de la Défense d'élaborer un plan pour assurer l'équipement et fortifier les points de contrôle le long de la frontière, surtout dans le contexte de conditions météorologiques défavorables. Il a également exhorté les autorités des localités frontalières à s'associer étroitement aux garde-frontières et à la police pour surveiller de près les personnes entrant au Vietnam, en particulier dans les zones industrielles.

Le ministère de la Défense a été prié de s'associer au ministère de la Police pour soumettre au Premier ministre un plan de renforcement des capacités de protection et de gestion des frontières dans le nouveau contexte, qui accorde une attention particulière à l'application des technologies de l'information.

Le commandant adjoint des garde-frontières, le général de brigade Lê Duc Thai, a rapporté lors de la réunion qu'il y avait des développements compliqués concernant les mouvements illégaux à travers la frontière terrestre après que le Vietnam ait imposé des restrictions d'entrée et une quarantaine obligatoire pour ceux qui entrent dans le pays pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Selon Lê Duc Thai, du 2 février au 7 août, pas moins de 16.530 immigrants illégaux ont été découverts et traités. Il a déclaré que le commandement des gardes-frontières avait renforcé le personnel le long de la frontière, conçu des plans pour accueillir les citoyens vietnamiens de retour de l'étranger et s'attaquer aux réseaux organisant des traversées illégales de la frontière, ajoutant que  près de 9.800 soldats ont été installés à plus de 1.600 points de contrôle.

Les forces ont également lancé des poursuites et remis aux agences compétentes 41 cas coupables d'organisation d'immigration illégale. Dans les temps à venir, la force continuera de surveiller de près les portes-frontalières, les sentiers et autres passages frontaliers, maintiendra le nombre de patrouilles, de points de contrôle et de personnel, et enverra davantage de personnel dans les endroits importants et complexes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.