11/12/2020 23:49
Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu vendredi après-midi 11 décembre la ministre britannique du Commerce international Elizabeth Truss.
>>Se préparer à la fin des négociations de FTA Vietnam - Royaume-Uni
>>Le Parcours de l’éducation et de la technologie au Royaume-Uni fait escale à Dà Nang
>>Le Royaume-Uni aide le Vietnam à lutter contre la résistance aux antimicrobiens

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et la ministre britannique du Commerce international Elizabeth Truss, le 11 décembre à Hanoï.
Photo : Van Diêp/VNA/CVN

S'exprimant lors de la réception, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a convaincu que la visite de la ministre serait une bonne occasion pour les deux parties de discuter et de trouver des solutions pour promouvoir davantage les relations bilatérales.

De son côté, la ministre Elizabeth Truss s’est réjouie de participer à la signature de  la convention d'achever la négociation de l'Accord de libre-échange Royaume-Uni - Vietnam. Selon la ministre britannique, il s'agit d'un nouveau début  pour promouvoir la coopération entre les deux pays. Elle a convaincu que cet accord sera bénéfique à deux pays.

Elle a remercié le Vietnam d'avoir demandé au Royaume-Uni de rejoindre l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), renforçant ainsi le libre-échange dans le contexte de la tendance protectionniste. Elle a aussi affirmé que le Royaume-Uni était déterminé à travailler ensemble avec le Vietnam pour promouvoir le libre-échange et la reprise économique dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Dans son processus de réaliser la stratégie d’économie verte, le Royaume-Uni continue à assumer l’organisation la Conférence de Glasgow de 2021 sur les changements climatiques (COP26) contribuant à faire ramener le taux d’émission du gaz à effet de serre à 0 vers 2050 et souhaite œuvrer avec les pays dont le Vietnam pour prendre part à accomplir cet objectif.

Renforcer le partenariat économique

En ce qui concerne des résultats impressionnants du Vietnam dans sa lutte contre la pandémie de COVID-19 tout en garantissant le développement socio-économique, le Royaume-Uni souhaite coopérer avec le Vietnam non seulement dans le secteur des soins de santé, mais encore dans les domaines des technologies vertes, de la finance, de l'économie numérique et des données.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a partagé les opinions de la ministre Elizabeth Truss en insistant que les deux pays doivent signer prochainement un accord bilatéral de libre-échange, ce qui permettera d’augmenter ainsi la valeur d'échanges commerciaux bilatéraux.

Le chef du gouvernement vietnamien a aussi souligné que le Vietnam soutenait toujours le Royaume-Uni pour adhérer au CPTPP et la politique de libre-échange. Le gouvernement vietnamien s'est engagé à créer toutes les conditions favorables pour que les entreprises britanniques investissent avec succès au Vietnam.

Concernant la COP26, le Premier ministre vietnamien a promis que le Vietnam participera activement et de manière responsable et contribuera aux efforts pour répondre au changement climatique mondial.

Enfin, le Premier ministre a grandement apprécié les opinions britanniques sur la garantie de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et d’aviation en Mer Orientale. À cette occasion, par l'intermédiaire de la ministre Elizabeth Truss, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a transmis une invitation à son homologue britannique à effectuer prochainement une visite officielle au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.