Hanoï
Le Premier ministre préside un débat sur la gestion macroéconomique

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a présidé, samedi 30 juillet à Hanoï, un débat sur le maintien de la stabilité macroéconomique, la maîtrise de l’inflation, la garantie des grands équilibres de l’économie, la promotion d’une reprise rapide et le développement durable.

>>Le Vietnam déterminé à atteindre 6,5% de croissance cette année

>>Le gouvernement s’efforce d’atteindre une croissance de 7,0% en 2022

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du débat sur la gestion macroéconomique, à Hanoï le 30 juillet.
Photo : VNA/CVN

Le COVID-19 sévit depuis plus de deux ans dans le monde, mais le Vietnam a réussi à le juguler sur son territoire, a déclaré Pham Minh Chinh devant les responsables des ministères, des experts, scientifiques et représentants d’organisations internationales au Vietnam.

L’épidémie a eu des répercussions négatives sur le pays, dont l’économie est très ouverte et les importations sont importantes, et dont la capacité de résilience aux chocs extérieurs reste limitée, a-t-il reconnu.

Cependant, a poursuivi le Premier ministre, l’inflation reste sous contrôle, le PIB s’est accru de 6,42% au cours du premier semestre et la croissance du 3e trimestre devrait être plus élevée que celle du 2e trimestre.

Vue d’ensemble du débat sur la gestion macroéconomique, le 30 juillet à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Toujours selon le chef du gouvernement, les grands équilibres sont garantis, notamment en ce qui concerne les recettes budgétaires, l’alimentation, l’énergie et le marché du travail.

La sécurité sociale est maintenue, de même que la stabilité politique, l’indépendance nationale et l’intégrité territoriale. Les activités extérieures du pays se multiplient et son prestige ne cesse de s’améliorer sur la scène internationale, a-t-il affirmé.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ordonné au ministère du Plan et de l’Investissement d’effectuer des recherches ciblées pour trouver des solutions destinées à contrôler l’inflation, à accélérer la croissance et le redressement économique, à garantir les grands équilibres et à pérenniser le développement national.

VNA/CVN