07/07/2021 16:25
Face aux évolutions complexes de l’épidémie de COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville et dans d’autres localités, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé, mercredi 7 juillet dans un télégramme officiel, aux autorités municipales de durcir les mesures pour empêcher la propagation du coronavirus.

>>Hô Chi Minh-Ville demande aux gens de ne pas se réunir à plus de trois personnes
>>COVID-19 : Hô Chi Minh-Ville érige des hôpitaux mobiles
 

Désinfection à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN


Hô Chi Minh-Ville doit prendre des mesures visant à gérer le déplacement des personnes vers et depuis les zones touchées par l’épidémie. Ces personnes doivent faire leur déclaration médicale obligatoires.

Les autorités municipales doivent établir la liste des personnes vers et depuis les zones touchées par l’épidémie ; faire l’enquête épidémiologique, les mettre en quarantaine et surveiller leur état de santé adapté aux résultats de l’enquête épidémiologique, a souligné le Premier ministre.

Pham Minh Chinh a demandé aux autorités municipales d’achever immédiatement les travaux nécessaires pour limiter le déplacement des personnes, de se coordonner avec les provinces voisines pour contrôler les travailleurs dans les zones industrielles et dans les établissements de production, les conducteurs de véhicules entrant et sortant de la ville, tout en assurant le transport des marchandises, les activités maximales de production et d’affaires dans le contexte épidémique.

Les autorités municipales sont aussi demandées de prendre des mesures synchrones pour assurer la vie quotidienne des habitants, de donner la priorité à l’assistance aux démunis, aux personnes en difficultés, aux travailleurs libres, dans le but de ne pas laisser aucune personne souffrir de la faim en raison du COVID-19.

Le chef du gouvernement a également demandé aux présidents des Comités populaires des provinces et villes au ressort central, aux ministres, au chef des agences au niveau ministériel et de celles du gouvernement de mettre en œuvre sérieusement les directions du Parti, de l’
État et du gouvernement et les réglementations sanitaires du ministère de la Santé pour accomplir le double objectif.

Les localités doivent mettre en œuvre sérieusement des mesures préventives, mener à bien l’approvisionnement des denrées alimentaires pour les personnes résidant dans les zones d’isolement, de quarantaine et de distanciation sociale, a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Des bulles touristiques dans le Sud Vietnam L’épidémie de COVID-19 étant désormais sous contrôle, le tourisme revit à Hô Chi Minh-Ville. Après des circuits fermés vers Cu Chi et Cân Gio, en banlieue de la ville, c’est maintenant toute la région du Sud qui se rouvre aux touristes saigonnais.