23/12/2019 18:23
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a demandé aux vice-Premiers ministres et ministres de continuer à accompagner les entreprises et de lever leurs difficultés pour les aider à réaliser une percée en 2020 et les années suivantes.
>>Le PM exhorte les jeunes entrepreneurs à redoubler d'efforts
>>Le bilan de l’économie vietnamienne en 2019
>>Opportunité de partage et de liens des entreprises

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) au dialogue avec les entreprises, le 23 décembre à Hanoï.                 Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors d'un dialogue avec les entreprises tenu à Hanoï le 23 décembre, le Premier ministre a soulevé quatre questions à discuter avec le milieu des affaires.

Premièrement, il  a demandé aux entreprises de signaler les difficultés rencontrées dans la production et les affaires telles que   planification,  accès à la terre et au crédit,  emploi,  procédures administratives,  taxes, douanes, licences et approvisionnement en eau et électricité, en particulier les procédures d'inspection qui se chevauchent.

Les défis à relever

Deuxièmement, il a voulu  connaître les défis et les pressions auxquels les entreprises sont confrontées dans le contexte de ralentissement économique mondial, d'intégration économique nationale et de   quatrième révolution industrielle, ainsi que leurs propositions sur les moyens de les aider à accroître leur résilience et leur compétitivité. Le Premier ministre a également demandé au milieu des entreprises de recommander des solutions pour aider le gouvernement à atteindre les objectifs pour 2020 et ces cinq prochaines années.

Troisièmement, il a demandé aux entreprises d'exprimer leurs idées sur les changements révolutionnaires dans les mécanismes d'incitation pour elles.

Enfin, il les a invitées  à prendre des initiatives pour améliorer les interactions entre ministères et localités, et partager les modèles commerciaux efficaces et les bonnes pratiques des localités.

Le Premier ministre a soulevé quatre questions à discuter avec le milieu des affaires.                                                                Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Selon le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung, les entreprises ont activement contribué au produit intérieur brut (PIB) et à la croissance des exportations du pays ces dernières années. Elles sont un lien important dans le développement de produits hautement compétitifs, la création de chaînes de valeur et la promotion des marques vietnamiennes sur le marché mondial.

Les entreprises sont devenues une force essentielle pour générer des emplois, améliorer les revenus des travailleurs, réduire la pauvreté et assurer la stabilité sociale.

En particulier, elles jouent un rôle crucial dans l'écosystème d'innovation et d'entrepreneuriat. De nombreuses entreprises privées ont réussi à créer des marques vietnamiennes dans les technologies de l'information qui ont une vraie visibilité sur la carte des startups mondiales, telles que FPT, Vingroup, TTC et Phenikaa University.

Avec la détermination de faire entrer l'environnement des affaires et la compétitivité du Vietnam dans le groupe de tête de l'ASEAN, le gouvernement a réitéré son engagement à continuer d'accompagner les entreprises - la force pionnière sur le front économique - à se renforcer.

Chaque année, le Vietnam compte plus de 126.000 entreprises nouvelles. Le chiffre en 2019 devrait atteindre 136.000 avec un capital social total d'environ 1.700 milliards de dôngs (73,3 milliards de dollars), portant le nombre total d'entreprises actives à 76.000. Le pays vise un million d'entreprises en 2020.

En 2016, le Premier ministre a tenu le premier dialogue avec les entreprises juste après sa prise de fonction. Par la suite, le gouvernement, pour la première fois, a publié une résolution pour soutenir et développer les entreprises.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.