21/06/2019 11:33
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a félicité l’Organisation pour le recyclage des emballages du Vietnam (PRO VIETNAM) récemment créée à l’initiative d’entreprises domestiques et de multinationales dans l’industrie agroalimentaire et de boissons, implantées au Vietnam.

>>Déchets: choix de technologies avancées adaptées aux conditions du Vietnam
>>Colloque sur la pollution plastique au Vietnam
 

Le gouvernement prend des mesures pour contrôler les déchets plastiques et appelle la population à protéger l'environnement.
Photo: VNA/CVN


Dans sa lettre envoyée à PRO Vietnam, le Premier ministre a cité la campagne de l’ONU en 2018 visant à appeler les citoyens à changer leur habitude d'utiliser du plastique à usage unique et à réduire la pollution de l'environnement. De nombreux pays ont pris des mesures spécifiques pour limiter l'utilisation de produits en plastique, intensifier la réutilisation et le recyclage du plastique, et interdire des plastiques non respectueux à l’environnement.

Le gouvernement prend également des mesures pour contrôler les déchets plastiques et appelle la population à protéger l'environnement, a-t-il expliqué.

Le Premier ministre a espéré que PRO Vietnam collaborera avec le gouvernement et la population pour réduire la pollution due aux plastiques et l'utilisation des plastiques à usage unique. Il a également demandé à l'organisation d'utiliser des technologies avancées pour la collecte, la réutilisation et le recyclage des matériaux d'emballage dans le pays.

Enfin, le chef du gouvernement a demandé au ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement, à celui de l'Industrie et du Commerce, aux branches concernées et aux autorités locales de créer les conditions optimales pour favoriser le fonctionnement de PRO Vietnam, contribuant ainsi à l'amélioration de l'environnement et à la réalisation des objectifs de développement durable.

Selon des organisations internationales, environ 1,8 million de tonnes de déchets plastiques sont déversées chaque année au Vietnam, ce qui le classe 17e sur 109 pays en termes de quantité de déchets plastiques. Parmi eux, environ 730.000 tonnes sont rejetés en mer. Le Vietnam se classe au 4e rang des cinq pays ayant le plus de déchets plastiques rejetés en mer.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.