27/03/2021 18:43
Le service de paiement Mobile Money s’avère de plus en plus manifeste de l’emploi de nouvelles technologies et des réseaux de télécommunications au Vietnam où il est promis à un bel avenir.
>>Mise en œuvre expériementale du service Mobile Money
>>Le paiement mobile promis à un bel avenir


Le paiement sur mobile est une tendance inévitable.
Photo : VNA/CVN

Au Vietnam, avec un taux d’équipement en smartphones de près de 44,5%, soit 43,7 millions d’habitants, le paiement sur mobile constitue un des enjeux commerciaux majeurs des prochaines années.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a autorisé le 9 mars 2020 le déploiement expérimental du service dans les deux prochaines années. Mobile Money permet d’utiliser les comptes de télécommunications, limités chacun à 10 millions de dôngs (434 USD) par mois, pour le paiement des marchandises et services.

Le ministre de l’Information et des Communications, Nguyên Manh Hùng, a estimé qu’il s’agit d’une solution notable pour promouvoir le paiement sans numéraire et créer un tournant pour le programme national de transformation numérique.

À la fin 2018, le monde comptait 90 pays acceptant l’argent mobile, avec près de 900 millions d’utilisateurs et 1,3 milliard d'USD de transactions par jour, affichant une croissance annuelle de 20%, chiffre qui s’élevait à 31% en Asie.

Selon les experts, l’introduction de l’argent mobile après de nombreux autres pays permet au Vietnam de se renseigner sur leurs expériences pour optimiser ses avantages et réduire au minimum ses inconvénients.

Le nombre de transactions sur mobile au Vietnam devrait bondir de 400% d’ici 2025.
Photo : LVN/CVN
La mise en fonctionnement de ce service donne un coup de pouce au développement du paiement n’utilisant pas d’argent liquide et facilite l’accès aux services commerciaux en ligne pour les habitants des régions rurales, montagneuses, maritimes et insulaires.

Cependant, le paiement mobile crée également des défis importants pour les entreprises de télécommunications, en particulier ceux liés à la sécurité des informations des utilisateurs.

En outre, les différents paiements mobiles doivent se montrer plus rapides et plus pratiques que les modes de transaction classiques. La sécurité des transactions doit être pleinement garantie pour obtenir l’adhésion de tous les utilisateurs.

Pham Trung Kiên, directeur général de Viettel Digital Services Corporation relevant du groupe Viettel, a fait savoir que Viettel est un des opérateurs ayant investi dans Mobile Money et qu’il a réuni les conditions requises pour lancer à titre d’essai ce service.

Viettel donne la priorité aux zones rurales, montagneuses, reculées, en particulier celles où le système bancaire et financier reste encore peu développé et où la population n’a pas ou a peu accès aux services bancaires.

Pour se préparer à la fourniture généralisée de ce service, le groupe a mis cette innovation technologique au banc d’essai avec 40.000 clients afin de la mettre aux dispositions de plus de 70 millions d’abonnés.

Selon le rapport "Fintech et banque numérique 2025 en Asie-Pacifique", récemment publié par Backbase et IDC, le nombre de transactions mobiles au Vietnam devrait bondir de 400% d’ici 2025.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.