21/04/2021 14:10
En marge de la 11e session de la XIVe législature de l’Assemblée nationale, qui a eu lieu du 24 mars au 8 avril, le nouveau ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, a affirmé que le secteur diplomatique continuerait à développer son rôle de pionnier dans le maintien d'un environnement pacifique et stable et la mobilisation de ressources au service du développement national.

>>Renforcer le partenariat stratégique Vietnam - Singapour et Vietnam - Inde
>>Promouvoir les relations entre le Vietnam et l'Australie, la Malaisie et les Philippines
 

Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son. Photo : VNA/CVN


"Le Vietnam est ferme et persévérant dans sa politique étrangère d'indépendance, d'autonomie, de paix, de coopération et de développement, de multilatéralisation et diversification des relations extérieures, d’intégration internationale proactive et active. Le Vietnam est prêt à être un ami et un partenaire fiable des pays de la communauté internationale, dans un esprit de coopération avec tous les pays sur la base du droit international, de l'égalité et des avantages mutuels", a-t-il affirmé

Bùi Thanh Son, qui travaille depuis plus de 35 ans dans la diplomatie, a été approuvé le 8 avril par l'Assemblée nationale comme ministre des Affaires étrangères. Il est l'un des 14 nouveaux membres du gouvernement pour le mandat 2016-2021.

Il a dit que son secteur concrétiserait la politique diplomatique définie lors du XIIIe Congrès national du Parti et mettrait en pratique la Résolution de ce Congrès avec quatre priorités.

"Premièrement, il est nécessaire de se concentrer sur l'approfondissement des relations avec tous les partenaires importants du Vietnam, en particulier les pays voisins, les partenaires stratégiques, les partenaires intégraux et les amis traditionnels", a-t-il précisé, ajoutant que "lorsque nous aurons de bonnes relations avec ces pays, l'environnement pacifique, stable et les coopérations seront sûrement plus solides et durables".

"Deuxièmement, dans les temps à venir, le secteur diplomatique concentrera tous ses efforts pour servir le développement national, la diplomatie politique, la diplomatie culturelle, le travail liés aux Vietnamiens d'outre-mer devant tous servir les objectifs de développement", a-t-il souligné.

 

La cérémonie de clôture du 37e Sommet de l'ASEAN et des réunions connexes de haut niveau à Hanoï. Photo : VNA/CVN


"En particulier, nous nous concentrerons sur la diplomatie économique, en cherchant à mettre à profit des ressources extrinsèques pour renforcer les facteurs intrinsèques. La coopération internationale aide le Vietnam à se développer, à réaliser ses objectifs", a-t-il affirmé.

"Troisièmement, le statut du Vietnam sur la scène internationale a été amélioré ces dernières années. La diplomatie multilatérale est fermement mise en œuvre et nous nous concentrons sur une participation active et proactive aux forums et organisations multilatérales, pour pouvoir participer ainsi à façonner et développer des règles de jeu durant l’intégration internationale. Nous aurons également des initiatives pour continuer à relever le statut du pays en tant que membre responsable de la communauté internationale", a-t-il déclaré.

Le chef de la diplomatie vietnamienne a indiqué qu'à court terme, le Vietnam devait remplir avec succès la présidence du Conseil de sécurité de l'ONU en avril 2021 et les tâches d’un membre non permanent du Conseil de sécurité en 2021. En outre, le Vietnam devait participer activement à d'autres activités des Nations unies, y compris des opérations de maintien de la paix.

Selon le ministre Bùi Thanh Son, le secteur diplomatique travaillera en étroite collaboration avec les ministères de la Défense, de la Sécurité publique et d'autres ministères et agences pour une participation active, non seulement aux activités de l'ONU, mais aussi aux activités régionales dans le cadre de l'ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est), de l'APEC (forum de Coopération économique Asie - Pacifique), de l'ASEM (Dialogue Asie - Europe) ou d'autres organisations régionales.

"Quatrièmement, nous avons une diaspora en pleine croissance d'environ 5,3 millions de personnes. Ces derniers temps, en raison de l'épidémie de COVID-19, de nombreuses activités ont été interrompues, mais la protection du citoyen a été renforcée", a-t-il déclaré.

À court terme, le secteur diplomatique considère qu'il s'agit d'une tâche clé et importante qui permet de se rapprocher de la diaspora tout en montrant l’attention que l’
État lui accorde.

L'année 2021 est la première année de mise en œuvre de la Résolution du XIIIe Congrès national du Parti, du Plan de développement socio-économique pour 2021-2025 et de la Stratégie de développement socio-économique pour 2021-2030, créant une base pour réaliser les objectifs de développement et de renforcement du statut international du Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.