28/05/2022 20:41
Le ministère du Plan et de l’Investissement (MPI) a demandé aux comités populaires municipaux et provinciaux de charger les agences compétentes d’examiner les projets d’investissements directs étrangers dans leurs localités.
>>Les décaissements d’IDE progressent de 7,8% en cinq mois
>>Les IDE affluent vers de nouvelles destinations

Le Parc de haute technologie dans le 9e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

La décision vise à améliorer la qualité de l’attraction des investissements étrangers et à éliminer les difficultés auxquelles sont confrontées les entreprises à capitaux étrangers, comme l’ont demandé le gouvernement et le Premier ministre Pham Minh Chinh.

Dans un document en date du 25 mai 2022 envoyé aux localités, le ministère a indiqué des projets avec un capital social d’au moins 100 millions d'USD et une superficie d’au moins 50 ha, ainsi que des projets immobiliers à Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Hai Phong, Khanh Hoà et Bà Ria-Vung Tàu, couvrant chacun 2 ha et plus, seront examinés.

Les agences d’enregistrement des investissements examineront la contribution et le décaissement du capital, ainsi que la mise en œuvre des objectifs fixés dans les licences d’investissement par les entreprises. Elles vérifieront également les performances des entreprises en matière d’utilisation des terres et de respect des réglementations légales en matière de foncier, de construction, de financement, d’emploi et de protection de l’environnement.

Les agences résumeront les difficultés et les obstacles aux projets, et proposeront des solutions pour accélérer le travail de mise en œuvre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Les touristes vietnamiens sont les plus optimistes d’Asie-Pacifique Commandé par Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs, publié mercredi 22 juin, montre que le Vietnam est devenu le 2e pays le plus confiant dans la région Asie-Pacifique, avec 85% des touristes locaux déclarant avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois.