21/01/2020 23:30
Sans une prévention efficace, l’épidémie de pneumonie aigue dûe au nouveau coronavirus pourrait éclater au Vietnam, a estimé le ministère de la Santé.
>>Le virus qui inquiète l'OMS fait un quatrième mort en Chine
>>L'épidémie touche les grandes villes, la transmission entre humains confirmée
>>Le Vietnam garde un oeil sur le nouveau coronavirus

Une délégation du ministère de la Santé à l'aéroport international Nôi Bài, à Hanoï, le 21 janvier. Photo : VNA/CVN

Parmi les risques identifiés, une forte croissance des flux de passagers à l’occasion du Nouvel An lunaire. Des touristes de la ville de Wuhan (province du Hubei, en Chine), lieu de départ de l’épidémie de pneumonie, pourraient franchir les frontières vietnamiennes, mais des travailleurs vietnamiens pourraient aussi revenir au pays en provenance de cette ville, a averti le ministère.

Selon les spécialistes, le climat froid et humide de l’hiver favorise la propagation du virus alors que les moyens de prévention se limitent essentiellement à l’hygiène individuelle et environnementale.

Le ministère de la Santé vient de mettre en place un plan d’action et a demandé à tous les organes compétents de tenir la population informée des premiers symptômes de la maladie. Les habitants sont tenus d’alerter les médecins en cas de soupçon.

Le nouveau coronavirus identifié en Chine a fait trois nouvelles victimes mardi 21 janvier à Wuhan, l’épicentre de l’épidémie, portant le total à six morts.

Le même jour, la Chine a recensé 77 nouveaux cas. Plus de 920 patients sont en observation dans les hôpitaux, selon les chiffres communiqués par les autorités sanitaires chinoises.

De Bangkok à Hong Kong (Chine), de Singapour à Sydney, les autorités procèdent à des contrôles systématiques à l’arrivée des vols en provenance des zones à risques, après que Pékin a confirmé que ce nouveau coronavirus est transmissible entre humains.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) se réunira mercredi 22 janvier pour déterminer s’il convient de déclarer une "urgence de santé publique de portée internationale".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.