15/11/2021 11:01
Selon Savills Vietnam, les solutions d'hébergement pour les personnes âgées sont pratiquement inexistantes au Vietnam.
>>Immobilier mondial de luxe : Dà Nang dans le top 20
>>La situation difficile du secteur hôtelier

Maison de retraite Diên Hông à Hanoï.
Photo : TL/CVN
 
Au Vietnam, le marché reste quasiment intact. Sur les 63 provinces, seules 32 disposent d'établissements spécialisés pour les personnes âgées, alors que le gouvernement vise à avoir au moins un établissement dans chaque province d'ici 2025.

Depuis la mise en œuvre des politiques de Dôi Moi (Renouveau) du Vietnam, le pays a connu une croissance socio-économique énorme et de vastes améliorations des services publics, de la qualité de vie et de l'espérance de vie.

Cette croissance a changé la façon dont les gens vivent et a entraîné la modernisation, l'urbanisation et l'augmentation des niveaux de migration rurale-urbaine. Ces changements ont influencé les conditions de vie des personnes âgées.

Selon l'Office général des statistiques du Vietnam, le nombre de personnes âgées vivant seules ou avec leur conjoint(e) est passé de 18,3% en 2009 à 27,8% en 2019. Certains résidents de l'une des rares maisons de retraite du Vietnam ont déclaré que leurs enfants étaient trop occupés à travailler pour passer du temps avec eux. D'autres ont déclaré qu'ils se sentaient seuls lorsqu'ils vivaient dans leur maison familiale, car leurs enfants avaient déménagé dans d’autres provinces pour travailler.

Le secteur privé offre des services de maison de retraite à un coût assez élevé.
Photo : TMG/CVN

Pour le Vietnam, les perspectives du marché du logement avec soins ne sont pas claires. Avec des facteurs culturels, réglementaires et opérationnels complexes en jeu, certaines solutions de logement avec soins qui sont populaires à l'échelle internationale pourraient ne pas être pratiques sur le marché vietnamien.

Troy Griffiths, directeur général adjoint de Savills Vietnam, a indiqué : "Au Vietnam, plusieurs leviers sont à l'œuvre derrière l'équation de la prise en charge des personnes âgées. Notamment l'acceptation généralisée de l'assurance qui permet des modèles de financement alternatifs. D'un point de vue opérationnel, il est actuellement difficile de se doter d'un personnel médical de qualité. Certes, le modèle familial traditionnel évolue rapidement et la prochaine décennie verra une série de changements".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.