10/10/2020 09:23
Le projet de réhabilitation du lac Hoàn Kiêm est de première importance pour Hanoï. Une série de travaux ont permis au lac historique de la capitale d’acquérir une nouvelle physionomie.

>>La France et le Vietnam, main dans la main pour aménager le lac de l’Épée restituée
 

Cadre paisible au bord du lac Hoàn Kiêm, au cœur de Hanoï
Photo : Minh Công/CVN


Un matin d’automne autour du lac Hoàn Kiêm (ou lac de l’Épée restituée), au cœur de Hanoï. Un groupe de femmes font de l’aérobic sous la voûte d’un flamboyant dont les branches se penchent et se réfléchissent à la surface du lac. Une mère promène son enfant dans une poussette sur le trottoir propre, pavé de blocs de granite issus de Binh Dinh et Phú Yên (deux provinces du Centre). Deux hommes jouent aux échecs à côté d’un parterre floral soigné. En effet, le projet de réhabilitation a permis au lac de l’Épée restituée de se parer de nouveaux habits. Une initiative saluée par les touristes comme les habitants.

"Je suis vraiment surprise de redécouvrir le lac Hoàn Kiêm ainsi transformé. Grâce au nouveau pavage, le trottoir est plus propre et en bon état, il est très agréable de l’emprunter", estime Nguyên Huu Thuân, habitant du quartier de Hàng Gai, dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm. Pour Lê Ngoc Vu, du quartier de Hàng Ðào du même arrondissement, le granite utilisé répond aux critères de durabilité et d’esthétique escomptés pour les rives du lac.

Le lac de l’Épée restituée est un espace patrimonial des plus importants pour la capitale. Bordé de jardins et de promenades, il est également un lieu public ouvert et le poumon vert du Vieux quartier de Hanoï. Afin d’améliorer son aspect, dégradé au fil du temps, les autorités municipales ont lancé un projet d’amélioration des espaces publics et des promenades, du mobilier urbain et de l’éclairage en parallèle d’un autre de préservation des édifices patrimoniaux et de mise en valeur du paysage végétal et lacustre.

L’expertise française mobilisée


Compte tenu de l’importance du projet, Hanoï a sélectionné le consultant AREP Ville, filiale du groupe français AREP, pour sa forte expérience dans la conception du paysage urbain. L’agence est chargée de fournir des services complets de maîtrise d’œuvre : études de conception urbaine et paysagère, coordination de l’équipe d’experts et d’ingénieurs (éclairage, infrastructure...), suivi architectural pendant la phase de réalisation des travaux.

"
Les experts d’AREP sont présents à toutes les étapes, de la conception à la réalisation, ce qui permet d’assurer la qualité et la cohérence du projet", souligne Mélanie Dorémus, directrice d’AREP en Asie du Sud.

Maquette du projet de réhabilitation du lac Hoàn Kiêm.
Photo : AREP/CVN


Les travaux d’AREP consistent à concevoir les tracés des cheminements, à choisir les matériaux de pavage, à adapter le mobilier urbain et à proposer des solutions pour la mise en valeur des édifices patrimoniaux. L’agence est également chargée de concevoir l’aménagement paysager, de dessiner les espaces en bordure de l’eau, de réaliser la composition des parterres plantés et du couvert végétal pour améliorer le confort des promeneurs et des usagers du parc, ainsi qu’intégrer esthétiquement les infrastructures techniques afin d’en faire un espace public unifié, cohérent et harmonieux.

En prenant en compte les valeurs historiques, culturelles et touristiques du lac Hoàn Kiêm, l’équipe pluridisciplinaire d’AREP composée d’experts français du patrimoine, des transports, de l’aménagement urbain et du paysage s’est mobilisée dans le but d’"intégrer le projet dans la ville en créant des liens avec les espaces environnants : le Vieux quartier, le Quartier français et les édifices patrimoniaux aux alentours", informe Mélanie Dorémus.

Au cours du processus de conception du projet, de nombreuses présentations et trois expositions publiques ont été organisées pour recueillir les avis des autorités, du ministère de la Construction et de celui de la Culture, des Sports et du Tourisme, ainsi que des habitants.

"Durant la phase de travaux, les habitants se sont montrés enthousiastes vis-à-vis de la conception des espaces de promenade et satisfaits de la qualité des matériaux choisis. AREP est convaincue que le projet sera couronné de succès. Il pourra servir de modèle d’espace public urbain, combinant la préservation et la mise en valeur du patrimoine historique et paysager et l’accessibilité, l’ouverture à tous les publics", exprime Mélanie Dorémus.

AREP est présente au Vietnam depuis plus de 15 ans. Elle a développé de nombreux projets emblématiques en architecture et en urbanisme dans toutes les régions du pays. La clé de sa réussite au Vietnam : les experts de l’agence combinent l’approche française de l’urbanisme et la compréhension des enjeux locaux et des spécificités du Vietnam. 

Vân Anh/CVN 

 

AREP et ses projets en Asie
 

AREP est une agence d’architecture interdisciplinaire, filiale de SNCF Gares & Connexions. Son aventure internationale est en grande partie tournée vers l’Asie : elle a débuté en République de Corée avec la gare de Séoul en 1997, et continué en Chine avec la gare de Shanghai en 2001. Depuis 2005, l’agence étend son activité en Asie du Sud-Est avec un bureau basé au Vietnam.


 





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.