15/11/2019 19:05
Parmi les 219 étrangers qui obtiennent un visa de travailleur qualifié pour les personnes ayant une formation professionnelle, 93 sont Vietnamiens, 33 Indonésiens et 27 Philippins, selon l'agence japonaise des services d'immigration.
>>Les Vietnamiens deviennent la 3e communauté étrangère au Japon
>>Coopération Vietnam - Japon dans le développement des ressources humaines

Des travailleurs vietnamiens dans une usine japonaise.
Photo: VNA/CVN

Le gouvernement japonais a lancé le nouveau programme de visas en avril afin d'augmenter le nombre de travailleurs étrangers dans le pays.

En particulier, 49 personnes travaillent dans l'industrie alimentaire, 43 dans la fabrication de machines industrielles et 42 dans la production de matières premières, a précisé l'agence japonaise des services d'immigration.

Dans le même temps, il a exprimé le souhait d’augmenter le nombre de travailleurs étrangers au Japon, en organisant des examens de recrutement de main-d’œuvre prévus pour la fin mars de l’année prochaine.

Le gouvernement japonais a adopté cette politique de visas dans le but d'attirer davantage d'employés étrangers dans ce pays, dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre.

Selon la nouvelle réglementation, les travailleurs d’autres pays qui satisfont aux exigences en matière de connaissance de la langue japonaise et de spécialisation dans les domaines de la construction, de l’agriculture et des soins médicaux, entre autres, peuvent demander une résidence pendant cinq ans au maximum.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.