18/11/2021 15:16
L'ambassade du Japon et l'UNICEF au Vietnam ont signé mercredi 17 novembre un échange de notes pour un projet sur l'"Amélioration de la résilience aux risques de catastrophe et au changement climatique pour les enfants", qui se déroule au Vietnam de 2021 à 2026.

>>Le Vietnam souhaite bénéficier du soutien continu de l'UNICEF
 

Signature d'une note d'échange sur le renforcement de résilience des enfants aux risques de catastrophe et au changement climatique, le 17 novembre.
Photo : SGGP/CVN


Les signataires étaient l’ambassadeur du Japon au Vietnam, Takio Yamada, et la Représentante en chef du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam, Rana Flowers.

Ce projet est financé par le gouvernement du Japon au ministère de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam par l'intermédiaire de l'UNICEF au Vietnam avec une valeur de 5,7 millions d'USD d’ici 2026.

L'objectif du projet est d’aider les enfants, les familles et les communautés à avoir des connaissances et des compétences nécessaires pour répondre au changement climatique et aux catastrophes naturelles dans le Centre et le delta du Mékong, notamment dans trois provinces : Soc Trang, Cà Mau et Bac Liêu.

Selon Rana Flowers, à travers le projet, l'UNICEF et le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural travaillent ensemble pour garantir que les enfants grandissent dans un environnement sûr, vert et propre.

Le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural Vu Hoàng Hiêp a souhaité que le gouvernement du Japon et l'UNICEF continueront de partager leurs expériences et de promouvoir le partenariat public-privé pour améliorer la résilience des projets de réponse aux catastrophes naturelles et du système de gestion.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Une feuille de route pour une réouverture sûre au tourisme international Le Bureau du gouvernement vient de publier un télégramme officiel sur les directives du Premier ministre Pham Minh Chinh concernant la définition d’une feuille de route de réouverture sûre, scientifique et efficace au tourisme international.