Le ginseng de Ngoc Linh, un trésor national

Ngoc Linh figure parmi les meilleures espèces de ginseng du monde pour ses vertus pharmaceutiques miraculeuses qu’aucune autre espèce ne dispose.

>>Sortir de la pauvreté grâce au "ginseng des pauvres"

>>Le sâm nam, précieux ginseng au pied du mont Dành

>>La 32e foire du ginseng de Ngoc Linh attire la foule

Racines de ginseng de Ngoc Linh.

Ce ginseng du Vietnam a pour nom botanique Panax vietnamensis et est considéré comme un trésor de la forêt et même un trésor national.

Selon les recherches menées depuis 1973 par les scientifiques, la teneur de saponine du ginseng de Ngoc Linh est plus élevée que d’autres espèces de ginseng du monde. Il contient 52 saponines (la saponine est le principal composant du ginseng), 17 acides aminés, 20 oligo-éléments et 0,1% d’attar. Grâce à ses effets anti-inflammatoires, antioxydants et anticancéreux, cette variété est très recherchée dans la nature, à un point tel qu’elle est aujourd’hui en voie de disparition et figure dans le Livre Rouge des espèces menacées au niveau national.

Le ginseng de Ngoc Linh est une plante médicinale extrêmement rentable.
Le président de la République, Nguyên Xuân Phuc (3e à droite, en tenue traditionnelle des hauts plateaux du Centre), visite la zone de culture de ginseng de Ngoc Linh à Kon Tum.
Le ginseng a été utilisé pour ses bienfaits sur la santé dans la médecine traditionnelle.
Le ginseng de Ngoc Linh est reconnu pour sa teneur en saponine.
Racines de ginseng de Ngoc Linh.
Produits à base de ginseng de Ngoc Linh.
Produits à base de ginseng de Ngoc Linh.

Le ginseng de Ngoc Linh se développe notamment au sommet de la montagne homonyme, de 1.200 à 2.000 m d’altitude et lui donne alors sa meilleure qualité. S’il pousse d’ailleurs, la qualité sera inférieure.

En 2018, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (actuel président du pays) avait visité la zone de culture du ginseng de Ngoc Linh de la Société par actions Ngoc Linh - Kon Tum et remis, à cette occasion, le titre de "Trésor national".

Cette visite avait montré les potentialités de cette plante qui donnent des emplois lucratifs et stables aux habitants, et permet au pays de développer son industrie pharmaceutique.


Texte et photos : VNP/CVN