06/05/2021 18:08
Malgré les défis causés par la perturbation de l'approvisionnement mondial, l'économie vietnamienne continue d'avancer, a estimé Jonathan Ostry, directeur adjoint du Département Asie-Pacifique du Fonds monétaire international (FMI).

>>Le Vietnam est attrayant pour les investisseurs, selon un journal allemand
>>L’économie numérique du Vietnam pèserait 52 mds d'USD d’ici 2025


Le Vietnam enregistrera une croissance d'environ 6% voire 7% en 2021, s'il continue de soutenir les secteurs économiques vulnérables et poursuit la campagne de vaccination récemment lancée, a prévu Jonathan Ostry, directeur adjoint du Département Asie-Pacifique du Fonds monétaire international (FMI).

Le Vietnam devrait enregistrer une croissance économique d'environ 6% voire 7% en 2021, selon le FMI.
Photo : VNA/CVN

En ce qui concerne un plan en cours d’élaboration par le gouvernement vietnamien pour aider les entreprises pendant la pandémie, le fonctionnaire du FMI a estimé que la politique budgétaire du pays devait être assouplie pour soutenir les activités économiques et limiter les effets négatifs de la pandémie.

Les ajustements de politique dépendent en grande partie de la vitesse de la reprise économique au niveau mondial, qui subit de nombreuses incertitudes, a-t-il déclaré.

Soulignant la faible utilisation des reports d'impôts au Vietnam, en particulier dans les secteurs les plus durement touchés de l'économie, le FMI a recommandé l'introduction d'un report de pertes temporaires de l'impôt sur les sociétés (IS) pour améliorer les flux de trésorerie des entreprises.

Il a également recommandé un meilleur ciblage des réductions temporaires de l'IS au profit des petites et moyennes entreprises en difficulté mais viables, et une série de dispositions temporaires d'amortissement accéléré ou de crédits d'impôt à l'investissement pour abaisser le coût d'utilisation du capital et encourager l'investissement.
 
Le pays devrait travailler davantage pour améliorer l'environnement des affaires et assurer un terrain de jeu égal, a déclaré Jonathan Ostry, ajoutant que cela comprend des réformes visant à simplifier et   réduire le fardeau réglementaire pour les entreprises nationales, à alléger les coûts d'entrée pour les entreprises, à poursuivre la réforme des entreprises publiques, et à assurer une bonne gouvernance.

En outre, il a suggéré au Vietnam d’améliorer la compétence de travail et renforcer l'accès à la ressource humaine et à la technologie pour stimuler la productivité du travail, ce qui facilitera les investissements dans des produits plus complexes qui auront un meilleur avantage concurrentiel sur le marché international.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.